Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Dossiers
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil Dossiers justice, sécurité
Accueil justice, sécurité
justice, sécurité
Publicité

escroqueries, arnaques

L'escroquerie

«L'escroquerie est le fait, soit par l'usage d'un faux nom ou d'une fausse qualité, soit par l'abus d'une qualité vraie, soit par l'emploi de manœuvres frauduleuses, de tromper une personne physique ou morale et de la déterminer ainsi, à son préjudice ou au préjudice d'un tiers, à remettre des fonds, des valeurs ou un bien quelconque, à fournir un service ou à consentir un acte opérant obligation ou décharge. L'escroquerie est punie de cinq ans d'emprisonnement et de 375 000 euros d'amende». Article L313-1 du Code Pénal.
Voici les escroqueries "à la mode".



La fausse qualité

Faux policier, faux gendarme, faux pompier, faux agent de l'EDF ou faux expert en oeuvre d'art. Ce personnage à toutes les apparences du vrai : fausses cartes professionnelles, faux appel préalable du commissariat ("un inspecteur va passer chez vous cet après-midi").
Conseils : vérifier soigneusement la carte professionnelle, téléphoner en cas de doute au commissariat ou à la société qui envoie la personne, mais pas avec le numéro qu'il fournit lui même (un comparse pourrait répondre).
Le conseil : être particulièrement méfiant dès qu'il s'agit de verser de l'argent ou de laisser la personne "travailler" dans la maison.



La vente de faux

Un grand classique c'est la vente de manteaux en faux daim ("je reviens d'un salon, il me reste 3 vestes, je ne vais pas les ramener à Toulouse, je préfère les brader"). On peut remplacer par une belle montre, un beau sac à main.... Le vendeur parait généralement digne de confiance.
Plus rare, la vente de fausses oeuvres d'art ou de faux objets anciens. Une première vente avec un objet authentique pourra donner confiance. On place alors ses économies dans une magnifiques galeries de tableaux bidons.
Le conseil : n'achetez pas des biens coûteux à des vendeurs rencontrés chez vous ou dans la rue.



Fausse loterie

Vous avez gagné une grosse somme ou un lot important à une loterie, mais vous devez avancer les frais pour récupérer vos gains. Vous risquez surtout de gagner une entrée dans le grand livre des pigeons.
Le conseil : si vous devez payez pour recevoir quelque chose que vous avez gagné, méfiance, cela commence mal.
Si de plus vous n'avez pas joué : encore plus de méfiance.



Nigerian scam

Une personne en exil doit récupérer une forte somme d'argent bloquée dans un pays exotique. Même scénario avec un héritage ou une transaction financière depuis l'étranger. En l'échange de votre aide, vous percevrez une partie de cette somme. Mais pour cela, vous devez avancer les frais.
Le conseil : c'est gros, mais curieusement, cela marche encore. Oubliez.



L'achat sur Internet

Vous qui n'achetez jamais un pull sans l'essayer vous voulez saisir la bonne affaire sur Internet (c'est moderne) : une voiture d'occasion récente ou un studio à la montagne à un prix très intéressant. Pour conclure l'affaire, il faut envoyer les fonds à l'aide d'un système de transfert d'argent connu.
Le conseil : méfiance, pour acheter un bien très onéreux, organiser une rencontre avant la transaction.
Pour vendre un bien, attendre d'avoir reçu effectivement l'argent avant de le livrer.
Ne jamais envoyer de l'argent quand on doit en recevoir (par exemple, le complément d'un chèque d'un montant supérieur à la vente).



Internet et le phishing

Vous recevez un mail de votre banque vous demandant votre code secret pour un contrôle ou une mise à jour.
Le conseil : votre banque ne vous demandera jamais votre code secret. Quand au mail de votre banque, sachez qu'un logo se copie très facilement.>Signalez les sites illicites ou d'escroquerie sur Ministère de l'intérieur - Internet-signalement.



Porter plainte après une escroquerie

Si vous êtes victime d'une escroquerie, déposez plainte au commissariat ou à la gendarmerie la plus proche.
Munissez-vous de tous les renseignements en votre possession :



Publicité

Publicité

Publicité

Accueil Dossiers justice, sécurité
Accueil justice, sécurité
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine