Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Dossiers
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil Dossiers justice, sécurité
Accueil justice, sécurité
justice, sécurité
Publicité

avocat

Trouver et consulter un avocat

Les avocats ont pour mission d'informer, conseiller ainsi que de défendre leurs clients.
Les avocats n'ont pas le droit à faire de la publicité. Malheureusement, il n'existe pas vraiment de moyen simple et efficace de connaître les coordonnées d'un avocat spécialisé dans les divorces, les conflits de voisinage ou les rapports avec l'administration.
Le meilleur système est encore le bouche à oreille. Demander à quelqu'un l'adresse de son avocat est encore le moyen le plus fréquemment utilisé. Cependant, les avocats dépensent des trésors d'imagination pour se faire connaître. Articles dans la presse, blogs, actions auprès des associations. Il suffit donc souvent de se renseigner auprès des associations et des médias spécialisés dans le type de problème à résoudre pour obtenir des pistes.
Enfin, officiellement, pour connaître les coordonnées d’un avocat, il faut s'adresser à l’Ordre des avocats du tribunal de grande instance de son département,
>ou bien consulter l'annuaire alphabétique ou géographique (pas de notions de spécialisation) sur avocat.fr.




Aide juridictionnelle

L’Etat prend en charge la totalité ou une partie des frais de procédure (honoraires d’avocat, rémunération d’huissier de justice, frais d’expertise…) pour les personnes aux revenus modestes.
 




Evolution du nombre d'admissions à l'aide juridictionnelle

 
Cette aide est décidée lorsque les revenus mensuels sont inférieurs à un plafond remis régulièrement à jour : il se situe autour de 1000 euros pour une personne seule (consulter le site du ministère - voir Adresses).
 




Montant de l'aide juridictionnelle en fonction des revenus mensuels

 
L'aide juridictionnelle est octroyée sans justification de ressources aux bénéficiaires du revenu minimum d'insertion (RMI) et de l'allocation supplémentaire du Fonds national de solidarité.
De même, les victimes de crimes d'atteintes volontaires à la vie ou à l'intégrité de la personne, ainsi que leurs ayants droit, bénéficient de droit de l'aide juridictionnelle en vue d'exercer l'action civile en réparation des dommages résultant des atteintes à la personne.
Au cas où vous ne remplissez pas ces conditions de ressources, l’aide juridictionnelle peut néanmoins vous être accordée à titre exceptionnel, si votre situation apparaît particulièrement digne d’intérêt au regard de l’objet de l’affaire ou des charges prévisibles du procès.
Le bureau d'aide juridictionnelle est établi au siège de chaque tribunal de grande instance (TGI).
Enfin, il existe aussi dans la plupart des palais de justice, des maisons de justice et du droit et des mairies, des consultations juridiques gratuites.
Attention : l'attente est parfois longue.



Publicité

Publicité

Publicité

Accueil Dossiers justice, sécurité
Accueil justice, sécurité
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine