Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Dossiers
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil Dossiers environnement, écologie
Accueil environnement
environnement, écologie
Publicité

déchets, recyclage

La gestion des déchets

En 2004, chaque Français a généré 352 kg d'ordures ménagères, ce chiffre a doublé en 40 ans (chiffres ADEME).
L'essentiel n'a pas été recyclé comme le montre le tableau ci-dessous :
 




Où vont nos déchets ménagers ?

 
>Tous les chiffres sur la production et la gestion des déchets sur le document de l'Ademe Les déchets en chiffres ou
>sur le site de l'Ademe ADEME - Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie.
L'essentiel de cette énorme masse de déchets est actuellement traité suivant 2 méthodes considérées comme peu satisfaisantes à moyen terme :


Les pistes sont bien sûr :


>D'autres informations sur le site d'ONG comme :
- le CNIID - Centre National d'Information Indépendante sur les Déchets.
- la FNE - France Nature Environnement



Déchets électroménagers et électroniques

Depuis le 15 novembre 2006, les DEEE (Déchets d'Equipements Electriques et Electroniques) doivent suivre une filière de recyclage spéciale. En effet, nos frigos, TV, ordinateurs... contiennent de nombreux composants très polluants, qui ne doivent pas être simplement rejetés dans l'air après incinération ou enfouis dans le sol. Or c'est près de 1,7 tonne de ces appareils qui sont mises au rebut chaque année.
Dans toute l'Europe, il a été décidé que le producteur (fabricant ou importateur), devrait lors de la mise sur le marché d'un appareil :


Les sommes ainsi récoltées serviront à financer la filière de récupération et recyclage.
>Pour les lampes basse consommation usagées, consultez malampe.org.



Que faire de ses appareils usagés ?

Les appareils qui ne doivent plus être jetés dans une poubelle ordinaire sont marqués du symbole d'une poubelle barrée :
 




Poubelle barrée, symbole d'un appareil à recycler

 
Les consommateurs ont désormais 3 possibilités :




Distribution de prospectus dans les boîtes à lettres

Vous recevez des tonnes de publicités dans votre boîte à lettres ? Ces prospectus imprimés iront ensuite grossir les montagnes de déchets dont l'élimination est à la charge des collectivités.
On peut demander (rêver) à ne plus recevoir de publicités dans sa boîte aux lettres. Début 2006, le ministère de l’Écologie et du Développement durable a édité un nouvel autocollant Stop Pub à 3 000 000 d’exemplaires diffusé auprès des collectivités locales. Demandez-le. Sachez que si 15% des foyers refusent de recevoir les imprimés publicitaires dans leurs boîtes, c’est 150 000 tonnes de papier économisées.
La loi impose désormais aux émetteurs d'imprimés publicitaires, soit de payer une taxe (l'écotaxe), soit de fournir une prestation en nature (mise à disposition d'espaces de communication dédiés à la collecte, la valorisation et l'élimination des déchets au bénéfice des établissements de coopération intercommunale), ce qui peut paraître paradoxal à certains.
>Les "juristes" pourront télécharger l'instruction du ministère du budget Taxe générale sur les activités polluantes.
>Quelques recommandations indispensables sur Réduisons vite nos déchets, ça déborde !
>Consultez également le site de l'association antipub RAP - Résistance à l'Agression Publicitaire
.












Publicité

Publicité

Publicité

Accueil Dossiers environnement, écologie
Accueil environnement
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine