Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Dossiers
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil Dossiers banque, argent
Accueil banque, argent
banque, argent
Publicité

endettement, surendettement

Négocier avec son banquier

En cas de problème financier, il est souhaitable de trouver le plus tôt possible un terrain d'entente avec son banquier pour éviter les divers frais (de rejets, de dépassement de découvert...), ainsi que les blocages de compte et le retrait des moyens de paiement. Faute de solution, les procédures d'incidents de paiements ou de surendettement peuvent être déclenchées.
>Consulter en premier lieu Service-public.fr - Problèmes bancaires.



SBI - Solde Bancaire Insaisissable

C'est la somme minimum qui ne peut être saisie sur le compte bancaire par les créanciers en cas d'endettement.
Cette somme correspond au RMI pour une personne seule.
Depuis le 1er août 2009, il n'est plus nécessaire d'effectuer la demande auprès de sa banque, cette mesure doit être appliquée systématiquement.



FICP - Fichier des incidents de paiement

Lorsque plusieurs échéances d'un crédit à une personne ne sont pas remboursées, la banque ou l'organisme de crédit peut porter inscription de l'incident dans le FICP (Fichier des Incidents de Paiement).
L'inscription est supprimée lorsque les sommes dues sont remboursées.
>Le fichier est tenu par la Banque de France (voir sur le site la succursale la plus proche).



Procédure de surendettement

Lorsque l'on a des dettes à titre personnel et que les revenus sont insuffisants pour faire face, on peut demander à bénéficier de la procédure de traitement des situations de surendettement pour :


Dans chaque département, il existe une ou plusieurs commissions de surendettement situées à la Banque de France. il faut adresser par courrier une demande au secrétariat de la commission du département de résidence.
Cette commission fait le bilan du patrimoine, des revenus et des dettes accumulées. Elle peut proposer un plan amiable de remboursement qui peut durer au maximum 10 ans.

Attention : ce n'est pas un moyen d'obtenir facilement l'annulation de ce que l'on doit car il y a un certain nombre de contreparties, comme la vente éventuelle de certains biens et, surtout, l'inscription au FICP (Fichier des Incidents de Paiement, ce qui compromet pendant cette période la possibilité de faire appel à un nouveau crédit.


Publicité

Publicité

Publicité

Accueil Dossiers banque, argent
Accueil banque, argent
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine