Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Dossiers
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil Dossiers consommation, vie quotidienne
Accueil vie quotidienne
consommation, vie quotidienne
Publicité

Internet

Recevoir Internet

Pour se connecter à l'Internet, il y a généralement 2 conditions :


C'est souvent le fournisseur d'accès qui se charge de vérifier qu'il existe une possibilité physique de raccordement.
Au 31 décembre 2011, la France comptait 22,11 millions d'abonnements à Internet à haut débit (95 % des abonnements) :
- dont 21 millions d'abonnements ADSL
- le reste principalement en câble et fibre optique (beaucoup plus rapide que l'ADSL).
Désormais 33,5 % de la population a ainsi accès à une connexion Internet haut débit.
 


ADSL : parts de marchés en % du nombre d'abonnés
 
France Télécom domine encore nettement le marché de l'ADSL avec plus de 45 % de part de marché.
Ses principaux concurrents sont SFR et Free mais également Bouygues Télécom qui a confirmé son démarrage réussi dans l’ADSL.



Etre physiquement raccordé au réseau

Bien qu'il existe de nombreuses techniques pour raccorder un foyer à Internet, le coût de raccordement impose généralement une seule solution technique par endroit. Cette solution est choisie soit par l'opérateur, soit par la collectivité (mairie, département, ou région). Souvent, il s'agit de programmes orchestrés entre la collectivité et les opérateurs.
Le moyen le plus courant est l'ADSL, qui utilise les raccordements téléphoniques existants. Cependant, l'ADSL impose de ne pas être trop éloigné du central (3 à 6 km maximum).
>On peut trouver des informations sur les possibilités de raccordement sur le site DegroupNews.com.



La copie illégale

Télécharger ou échanger des copies de jeux, de chansons ou de films sur Internet sans l'autorisation de leurs auteurs ou de leurs propriétaires est illégal. Les peines peuvent aller jusqu'à 3 ans de prison et 300 000 euros d'amende.
>Toutes les informations sur le site DroitDuNet.fr.
>Pour les enfants, toutes les explications dans un langage accessible sur DroitDuNet.fr juniors.



Ouvrir un site ou un blog

On ne peut pas tout faire et tout dire sur Internet. Il existe de nombreuses limitations liées au respect de la vie privée, au respect de la propriété intellectuelle ou artistique et surtout à l'interdiction de diffuser des contenus prohibés. On peut citer, par exemple :



>On trouvera les explications nécessaires sur DroitDuNet.fr.
>Si l'on souhaite publier un blog ou un site, il est préférable de s'informer auprès de la CNIL - Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés.



Les spams

Les spams sont des messages publicitaires abusifs. Ils se caractérisent généralement par leur grand nombre, l'anonymat de leurs auteurs et leur contenu discutable (vente de Viagra, paris en ligne...).
Si vous estimez être victime de spams, consultez le site Signal Spam.



Signaler un contenu illicite ou une escroquerie sur Internet

Le Ministère de l'Intérieur a ouvert un site permettant aux internautes de signaler un site dont le contenu est illicite (pédophilie, incitation à la haine raciale....), ou utilisé pour une arnaque (fausses ventes, vol de coordonnées, produits dangereux ou contrefaits...).
Il contient également pas mal de conseils, notamment pour la protection de vos enfants.
>Consultez Internet-signalement.



Publicité

Publicité

Publicité

Accueil Dossiers consommation, vie quotidienne
Accueil vie quotidienne
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine