Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Infos
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 Actualités    automobile, 2 roues  
 Actualités    automobile, 2 roues  
automobile, 2 roues
Publicité

Renault 16
Renault 16
Publicité



 
Achetez le dernier livre
Nouveau


Comment résoudre vos conflits avec l'administration
Editions du Puits Fleuri

Dernières infos

Publicité

 

Urgences
Abonnez-vous


Publicité

Guide Automobile

SIV : les pannes du système d'immatriculation des véhicules d'occasion

20/11/2009

"C'est de la faute à l'informatique !" Un vieux refrain qu'entendent pas mal d'usagers qui se rendent en préfecture pour faire immatriculer leur nouvelle voiture achetée d'occasion.
L'administration s'informatise avec un temps de retard, aussi il est logique qu'elle connaisse les déboires qu'on connu les entreprises il y a 10 ou 20 ans, d'autant que le nombre d'usagers à gérer est très important. Problème de dimensionnement des infrastructures (plusieurs millions d'individus concernés), de réactivité dans la décision, qualité de l'ergonomie, la fonction publique est faite pour fonctionner, moins bien pour improviser, on le savait.



Le plus gros chantier informatique du Ministère de l'Intérieur

Le Ministère nous apprend, qu'en service depuis le 15 avril 2009 pour les véhicules neufs et depuis le 15 octobre pour les véhicules d’occasion, le SIV (Système d’immatriculation des véhicules) a franchi le 17 novembre la barre des 3 millions de véhicules immatriculés. Depuis le 15 octobre, 1 million de véhicules (1/3 de neufs, 2/3 d’occasion) ont été immatriculés.
Le SIV est l’application informatique la plus complexe jamais mise en place par le ministère de l’Intérieur. Elle concerne en effet plus de 20 000 professionnels de l’automobile, l’ensemble des préfectures de métropole et d’outre-mer, plusieurs ministères et l’Imprimerie nationale, où sont fabriquées les cartes grises sécurisées.
45 à 50.000 immatriculations sont réalisées chaque jour, mais en tenant compte des autres professions reliées au SIV (concessionnaires, experts, assureurs, démolisseurs...), c'est environ 100 000 opérations qui sont traitées quotidiennement par le nouveau système.



Pas mal de difficultés pour l'immatriculation

Contrairement aux véhicules neufs qui sont presque tous immatriculés par le garage vendeur, la majorité des véhicules d'occasion (81%) sont immatriculés par des particuliers en préfecture.
Le ministère confesse des prestations dégradées, avec notamment des temps d’attente dans les préfectures difficilement supportables pour les usagers, et des milliers d’opérations en attente de traitement.
Les causes s'additionnent, système informatique engorgé et pas encore assez fiable, nouvelles procédures mal comprises, ancien fichier des immatriculations difficile à accéder pour transférer l'historique du véhicule.



Evitez d'aller faire immatriculer votre véhicule en préfecture

Le ministère conseille d'éviter d'aller faire immatriculer son véhicule d'occasion en préfecture mais plutôt chez les garagistes habilités.
Il rappelle également que les demandes d’immatriculation peuvent être adressées aux préfectures par voie postale, ce qui évite les temps d’attente aux guichets.
Dans le même temps, le ministère a prévu de renforcer temporairement les équipes dans les préfectures et de réfléchir pour améliorer l'ergonomie et la fiabilité des systèmes informatiques.
Cela ira mieux dans quelques temps, promis.



Un site pour se renseigner

>Des infos sur le site du ministère SIV - Système d’immatriculation des véhicules.


 
 
 
Publicité


Publicité

 Actualités    automobile, 2 roues  
 Actualités    automobile, 2 roues  

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine