Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Infos
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 Actualités    environnement, écologie  
 Actualités    environnement  
environnement, écologie
Publicité

pollution de l'air (doc. Yalta Production)
Publicité



 
Achetez le dernier livre
Nouveau


La fracture agricole
Delachaux et Niestlé

Dernières infos

Publicité

 

Urgences
Abonnez-vous


Publicité

Guide Automobile

Pollution aux dioxines et aux métaux dans les Yvelines

1/06/2007

Deux associations locales des Yvelines révèlent une pollution aux dioxines et aux métaux lourds à proximité d'une usine de retraitement de déchets industriels située dans le sud du département.
Le CNIID (Centre national d'information indépendante sur les déchets) s'alarme de l'inaction des pouvoirs publics et réclame que des moyens humains et financiers adéquats soient enfin consacrés au contrôle des installations classées à risque pour l'environnement, telles que les usines de traitement de déchets.
L'édition du 29 mai du quotidien « Le Parisien » fait état des résultats de prélèvements de sol effectués autour du site de la société SNR (Société Nationale de Revalorisation), qui produit des lingots d'aluminium à partir du retraitement de déchets industriels. Ces analyses, effectuées et rendues publiques le 18 mai par les associations de protection de l'environnement Sonchamp Environnement et ACURDI, montrent une concentration en dioxines de 510 ng TEQ/kg, soit plus de 12 fois la limite la plus haute appliquée en Allemagne qui déclenche des restrictions de cultures sur sol contaminé1. 36 prélèvements sur 4 communes environnantes ont également montré une pollution aux métaux dans les retombées d'aérosols (Manganèse, Cuivre, Zinc, Plomb, Baryum, Strontium, Cobalt, Nickel et Vanadium).
L'usine de la SNR, installation classée implantée en milieu agricole à Sonchamp et entourée de cultures de céréales et de bosquets, n'a pour l'instant fait l'objet d'aucune sanction de la part du préfet des Yvelines, malgré les demandes répétées des associations locales. Cette pollution est préoccupante pour la santé publique des populations résidant à proximité. André Horbowa, référent « Toxique » au Groupe local « Greenpeace Vallée de Chevreuse », précise que « les taux de dioxines et furanes mesurés dans le sol à proximité de l’usine SNR correspondent à des niveaux de pollution particulièrement élevés. Il importe que toute la lumière soit faite sur l’étendue réelle et les causes de cette pollution. Les PCDDs et PCDFs sont des toxiques non biodégradables et bioaccumulables dans les organismes vivants et les sols. Ils constituent aujourd’hui un des problèmes écologique et scientifique les plus préoccupants.» A titre de comparaison, dans un rapport du BRGM de 20052, il apparaît que sur 192 analyses de sol réalisées en France dans différentes zones d'activités (y compris industrielles), la valeur la plus élevée de dioxines était de 220 ng TEQ/kg toutes analyses confondues. Le prélèvement effectué par les associations montre ainsi que des terres agricoles sont susceptibles d'être plus polluées que des sols de zones industrielles.


 
 
 
Publicité

Les autres Infos sur ce sujet


Publicité

 Actualités    environnement, écologie  
 Actualités    environnement  

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine