Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Infos
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 Actualités    emploi  
 Actualités    emploi  
emploi
Publicité

des ouvriers étalent du bitume sur un trottoir (doc. Yalta Production)
Publicité



 
Achetez le dernier livre
Nouveau


Code du travail (Relié)
Dalloz

Dernières infos

Publicité

 

Urgences
Abonnez-vous


Publicité

Guide Automobile

L'emploi intérimaire diminue légèrement en juin (-0,5%).

06/07/2007

Fin juin 2007, l'emploi intérimaire a occupé 706 500 personnes, en valeur corrigée des variations saisonnières, soit une baisse de 0,5% par rapport à mai 2007. En un an, de fin juin 2006 à fin juin 2007, le taux d'évolution est de +6,9%.
L'évaluation définitive du nombre d'intérimaires fin mai 2007 est de 710 200 personnes, en valeur corrigée des variations saisonnières, soit une évolution mensuelle de -0,3% et un taux d'évolution annuel de +9,1%.
En moyenne journalière, le mois de juin présente une évolution mensuelle de -0,9% d'emplois intérimaires en données CVS et un taux d'évolution annuel de +3,0%.
L'industrie automobile (13,7%), les industries des biens intermédiaires (11,7%) et la construction (11,4%) sont les secteurs dont l'effectif intérimaire par rapport à l'effectif total est le plus représenté. Ainsi, le recours à l'intérim reste prépondérant dans l'industrie. Alors que ce secteur ne représente que 21,0% de l'emploi salarié total, il emploie 46,7% des intérimaires.
En juin, l'emploi intérimaire augmente légèrement dans le tertiaire (+0,5%) tandis qu'il diminue dans les deux autres grands secteurs: -1,1% dans la construction et -1,0% dans l'industrie. Parmi les secteurs les plus importants de l'industrie et du tertiaire, ce sont les industries agricoles et alimentaires (-5,5%) qui diminuent le plus ainsi que le secteur du commerce (-1,5%).
En évolution annuelle, les services aux particuliers (+18,0%), l'énergie (+13,7%), les transports (+13,0%), les activités immobilières (+11,7%) et les industries agricoles et alimentaires (+11,6%) sont les secteurs dont les effectifs intérimaires s'accroissent le plus fortement. A l'opposé, l'éducation, santé, action sociale est le seul secteur qui enregistre une baisse (-6,9%).
Environ 4/5 des emplois intérimaires concernent des emplois d'ouvriers. Toutes les catégories socioprofessionnelles enregistrent une évolution annuelle positive: +7,8% pour les ouvriers qualifiés, +6,5% pour les ouvriers non qualifiés, +4,1% pour les employés et +3,9% pour les cadres et professions intermédiaires.
Du point de vue régional, les régions Picardie (6,7%), Franche-Comté (6,5%), Haute-Normandie (6,3%), Pays de la Loire et Centre (6,1% toutes deux) et Champagne-Ardenne (6,0%) possèdent les plus forts taux de recours à l'intérim. Ces régions se situent au-dessus du taux national de recours à l'intérim (4,7%). L'emploi intérimaire de la région Basse-Normandie diminue le plus fortement en juin (-7,6%). Elle est suivie des régions Alsace (-5,6%), Pays de la Loire (-3,1%) et Aquitaine (-3,0%). A l'opposé, les régions PACA, Rhône-Alpes et Limousin sont les trois régions où l'emploi intérimaire augmente le plus sensiblement ce mois-ci (respectivement +2,7%, +2,3% et +2,1%). En évolution annuelle, de juin 2006 à juin 2007, excepté la région Basse-Normandie (-2,6%), toutes les régions affichent une évolution positive, la région Champagne-Ardenne augmentant le plus fortement (+22,8%), suivie de l'Alsace (+14,5%), la Picardie (+13,2%) et le Limousin (+12,6%).


 
 
 
Publicité


Publicité

 Actualités    emploi  
 Actualités    emploi  

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine