Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Infos
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 Actualités    santé, soins  
 Actualités    santé, soins  
santé, soins
Publicité

Centre hospitalier de La Basse-Terre (doc. CH Basse-Terre)
Publicité



 
Achetez le dernier livre
Nouveau


Comment échapper aux allergies ?
Delville

Dernières infos

Indice de référence des loyers du deuxième trimestre 2017 :  hausse importante Indice de référence des loyers du deuxième trimestre 2017 : hausse importante
Au second trimestre 2017, l’indice de référence des loyers remonte à 126,19, contre 125,90 au trimestre précédent.
Les résultats du Bac 2017 académie par académie Les résultats du Bac 2017 académie par académie
Les résultats du baccalauréat sont affichés aujourd'hui dans les établissements. Ils sont également disponibles sur les différents sites
Nutri-Score : le bon affichage du niveau nutritionnel des produits alimentaires ? Nutri-Score : le bon affichage du niveau nutritionnel des produits alimentaires ?
Le 27 avril, Marisol Touraine (Santé), Stéphane Le Foll (Agriculture), et Martine Pinville, (Commerce) ont signé une charte d
Syndicats : chiffres de représentativité à mars 2017, qui est le premier syndicat ? Syndicats : chiffres de représentativité à mars 2017, qui est le premier syndicat ?
Le ministère du travail vient de publier les résultats de la deuxième mesure d’audience des syndicats. Un système
Indice de référence des loyers du premier trimestre 2017 :  la reprise se confirme Indice de référence des loyers du premier trimestre 2017 : la reprise se confirme
Au premier trimestre 2017, l’indice de référence des loyers remonte à 125,90, contre 125,50 au trimestre précédent.
Impôts : le prélèvement à la source en avril 2017 Impôts : le prélèvement à la source en avril 2017
Le mécanisme du prélèvement à la source se met progressivement en marche. 2017 sera l'année charnière avant la
853 262 candidats ont déjà fait leur choix sur le site APB (Admission Post-Bac) 853 262 candidats ont déjà fait leur choix sur le site APB (Admission Post-Bac)
Les candidats au BAC ont jusqu'au 2 avril pour confirmer qu’ils sont toujours candidats au BAC et
Patrimoine des candidats à l'élection présidentielle : nos élus sont-ils soumis au pouvoir de l'argent Patrimoine des candidats à l'élection présidentielle : nos élus sont-ils soumis au pouvoir de l'argent
La loi de 2013 relative à la transparence de la vie publique rend permet pour la première fois de
Les femmes ont leur premier enfant de plus en plus tard Les femmes ont leur premier enfant de plus en plus tard
Les femmes ont eu leur premier enfant en moyenne à 28,5 ans en 2015 soit 4,5 ans plus tard
Classement des lycées : palmarès et taux de réussite au BAC 2016 - Guide des lycées complet Classement des lycées : palmarès et taux de réussite au BAC 2016 - Guide des lycées complet
Comme tous les ans, nous vous proposons les chiffres détaillés de réussite au BAC 2016, lycée par lycée. Il
Comment obtenir la vignette écolo Crit'Air Comment obtenir la vignette écolo Crit'Air
La vignette écolo Crit'Air est désormais obligatoire à Paris et à Grenoble. Faute de ne pas l'avoir
Indice de référence des loyers du quatrième trimestre 2016 :  douce reprise Indice de référence des loyers du quatrième trimestre 2016 : douce reprise
Au quatrième trimestre 2016, l’indice de référence des loyers remonte légèrement à 125,50, contre 125,33 au trimestre précédent

Publicité

 

Urgences
Abonnez-vous


Publicité

Guide Automobile

Le chlore des piscines augmenterait les risques d'asthme

17/09/2007

Les mises en garde contre certains effets toxiques des piscines chlorées, particulièrement sur la santé des voies respiratoires des enfants, sont de plus en plus nombreuses dans la littérature scientifique.
Les effets néfastes de l'air respiré autour de ces piscines pourraient même être parmi les causes de la recrudescence de l'asthme infantile enregistrée dans les pays industrialisés.
Le 17ème Congrès de la Société Européenne de Pneumologie (ERS), où cette question faisait l'objet de plusieurs communications, vient d'ajouter à Stockholm un nouveau point à ce dossier: la fréquentation des piscines chlorées à ciel ouvert par les enfants les expose à un risque accru de développer un asthme.
On sait que l'asthme est l'une des affections chroniques les plus répandues, affectant plus de 300 millions d'individus dans le monde, et que cette maladie touche spécialement les sujets allergiques.
Ses causes sont multiples, mais il semble de plus en plus que la fréquentation des piscines chlorées fasse partie des facteurs favorisants, et qu'elle soit associée à un risque accru d'avoir un asthme.
Les instructeurs et le personnel des piscines sont en première ligne, comme l'a montré récemment un article du Journal Européen de Pneumologie (ERJ) sous la plume d'une équipe néerlandaise, mais les enfants et les adolescents sont eux aussi directement menacés.
Deux fois plus que dans la population générale
C'est par exemple le cas des jeunes nageurs pratiquant la compétition, comme le montre l'étude présentée au Congrès de l'ERS par Vito Brusasco et Giovanni Rossi, de l'Université de Gênes et de l'Hôpital Gaslini en Italie.
Les chercheurs ont étudié 30 adolescents âgés en moyenne de 14 ans et chez lesquels aucun asthme n'avait été diagnostiqué auparavant. Ils ont mesuré leur degré de sensibilisation aux allergènes aériens classiques, ainsi que leur hyper-réactivité bronchique, deux éléments qui sont généralement considérés comme prédictifs de l'apparition d'un asthme.
Les résultats présentés au Congrès de l'ERS montrent que ces jeunes nageurs s'entraînant régulièrement pour la compétition sont effectivement menacés. Les chercheurs italiens ont découvert que 73% d'entre eux étaient sensibilisés aux aéro-allergènes, une proportion presque deux fois plus élevée que dans la population générale, et que plus de la moitié (17 sujets) souffraient d'une hyper-réactivité bronchique.
Nous pensons que l'exposition répétée aux fortes concentrations de chlore, dans les dix centimètres au-dessus de la surface de l'eau, doit endommager les voies respiratoires ont expliqué les chercheurs italiens à Stockholm. Cela pourrait favoriser la sensibilisation aux allergènes et contribuer au développement d'une hyper-réactivité bronchique ainsi qu'à l'apparition chez ces enfants des symptômes de l'asthme,a poursuivi le chercheur.
Les piscines de plein air désormais aussi dans le collimateur
C'est cependant le travail d'une équipe belge qui a surtout attiré l'attention des participants au Congrès.
Car on pensait un certain temps que le risque associé aux piscines chlorées était limité aux piscines couvertes dont on pouvait imaginer que l'air devenait très riche en gaz irritants pour les poumons, et notamment en chloramines, fruits de la combinaison chimique entre le chlore et diverses substances organiques comme la transpiration, la salive ou l'urine.
Or l'étude originale présentée au Congrès de l'ERS par Marc Nickmilder, Alfred Bernard et Catherine Voisin, de l'unité de toxicologie à l'Université catholique de Louvain, montre que ce risque concernerait aussi une fréquentation régulière des piscines à ciel ouvert.
L'équipe belge a examiné 847 adolescents de 15 ans en moyenne, recensés dans trois écoles secondaires du pays. L'une d'elles a été choisie parce que les cours de natation avaient lieu dans une piscine non chlorée, désinfectée par un système d'ionisation cuivre-argent, et que ses élèves pouvaient ainsi servir de sujets de contrôle.
L'étude s'est faite à la fois sur la base de questionnaires remplis par les parents et d'analyses de sang. Les questionnaires comprenaient des indications sur la présence d'asthme ou d'allergies dans la famille, sur le style de vie des adolescents, et surtout sur le nombre d'heures passées dans des piscines, désinfectées ou non au chlore et soit couvertes, soit à l'air libre.
Quant aux analyses de sang, elles visaient à déterminer la concentration en immunoglobines E (IgE), anticorps associés au risque d'allergie et d'asthme.
Un risque jusqu'à 9 fois plus élevé
Les conclusions révélées à Stockholm par Marc Nickmilder ne laissent guère de doute. La fréquentation de piscines chlorées à l'air libre interagit fortement avec le niveau d'atopie évalué par la concentration du sang en IgE, et augmente considérablement le risque d'asthme a précisé le chercheur.
On voit ainsi dans les résultats présentés à Stockholm que les adolescents qui, jusqu'au moment de l'étude, avaient cumulé plus de 500 heures à la piscine en plein air, avaient un risque d'apparition d'un asthme plus de 3 fois plus élevé que ceux qui n'avaient jamais fréquenté une piscine chlorée.
Ce risque relatif augmente même jusqu'à 9 fois chez des sujets avec des IgE élevés, même sans antécédents d’asthme chez les parents a ajouté au Congrès Alfred Bernard.
L'alerte est donc sérieuse, surtout à l'heure où la fréquentation des piscines par de jeunes enfants est de plus en plus populaire.
Après la découverte par la même équipe que les bébés nageurs étaient davantage victimes d'asthme que les autres enfants dix ans plus tard, les données révélées à Stockholm devraient susciter une sérieuse prise de conscience.
Ce que nous pensons recommander, c'est d’éviter la surchloration des piscines d'extérieur, surtout quand elles sont fréquentées par de jeunes enfants, ont conclu au Congrès les chercheurs belges.


 
 
 
Publicité


Publicité

 Actualités    santé, soins  
 Actualités    santé, soins  

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine