Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Infos
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 Actualités    environnement, écologie  
 Actualités    environnement  
environnement, écologie
Publicité

pollution de l'air (doc. Yalta Production)
Publicité



 
Achetez le dernier livre
Nouveau


La fracture agricole
Delachaux et Niestlé

Dernières infos

Publicité

 

Urgences
Abonnez-vous


Publicité

Guide Automobile

Grenelle de l’environnement : la fédération française des associations de protection de la nature et de l’environnement demande une action concrète

23/10/2007

France Nature Environnement demande que la table ronde finale du Grenelle de l’environnement, qui se tiendra les 24 et 25 octobre, ne soit pas une opération de communication avec une surenchère entre acteurs.
FNE demande:
- que les mesures qui sont au fondement de toutes les autres soient examinées en priorité et fassent l’objet d’accords,
- que le Grenelle n’accouche pas que de mesures qui reviennent à appliquer les lois existantes. Appliquer le droit de l’environnement serait certes un progrès mais ne suffit pas.
Pour Sébastien Genest, président de FNE: Sur le fond, France Nature Environnement sera particulièrement attentive à ce que ce Grenelle n’accouche pas de mesurettes plus ou moins spectaculaires mais bien d’un accord sur des réformes profondes et de long terme. Il faut que les mesures qui sont au fondement de toutes les autres soient examinées et débattues en priorité. Le but de FNE est ce que le Grenelle permette l’avènement d’une démocratie écologique et une évolution de notre modèle économique. Sans cela, il est vain de penser changer les choses .
Arnaud Gossement, porte parole de FNE ajoute: la table ronde doit être l’acte I du dialogue environnement et non l’épilogue d’une opération de communication. FNE souhaite que la table ronde ne soit pas qu’un point d’étape qui aboutisse à une synthèse générale des travaux. FNE souhaite des accords sur des réformes institutionnelles, fiscales et économiques, car, sans financement, par exemple de la protection de la biodiversité, il sera difficile de créer un point de rupture.


 
 
 
Publicité


Publicité

 Actualités    environnement, écologie  
 Actualités    environnement  

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine