Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Infos
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 Actualités    santé, soins  
 Actualités    santé, soins  
santé, soins
Publicité

CH Basse-Terre - préparation en chambre isolante (doc. CH Basse-Terre)
Publicité



 
Achetez le dernier livre
Nouveau


La diététique anti-cancer
Thierry Souccar

Dernières infos

Publicité

 

Urgences
Abonnez-vous


Publicité

Guide Automobile

Les mesures prises pour en finir avec les accidents de radiothérapie

29/11/2007

Roselyne Bachelot, ministre de la santé, vient de faire le point sur la pratique de la radiothérapie et de résumer les mesures prises pour éviter de nouveaux incidents graves comme à Epinal et Toulouse.
32 mesures pour améliorer la sécurité
Un plan de 32 mesure a été annoncé :
- 24 seront mises en œuvre avant la fin janvier 2008,
- les autres le seront progressivement de 2008 à 2010.
L’inspection et le contrôle des 180 centres de radiothérapie par l’Autorité de sûreté nucléaire seront achevés dès la fin de cette année.
Parallèlement, 17 critères d’agrément seront publiés par l’INCa (Institut National du Cancer), fin décembre. Tous les centres de radiothérapie devront alors disposer d’une autorisation spécifique pour traiter les malades atteints de cancer.
La "dosimétrie in vivo" sera notamment rendue obligatoire (mesure de la dose réellement reçue par le patient pendant l’irradiation). Si cette technique avait été utilisée à Epinal, l’accident de sur irradiation aurait sans doute été en grande partie évité.
Une meilleure formation
Les professionnels pourront disposer, dès 2008, d’un manuel «qualité», élaboré par l’INCa, qui comportera les recommandations de bonne pratique clinique, un guide des procédures techniques, élaboré par la SFRO, ainsi qu’un référentiel d’assurance qualité rendu obligatoire par l’ASN.
Les critères de qualité en radiothérapie seront intégrés dans la certification des établissements de santé assurée par la HAS. Tous les établissements de santé seront soumis à cette procédure de certification.
La durée de formation des radio-physiciens se trouvera prolongée d’un an. 2 millions d’euros sont prévus en 2008 pour le financement des centres de formation. L'objectif est de doubler le nombre des effectifs formés en 5 ans (de 300 à 600).
Une meilleure information
L'Institut National du Cancer a édité en juin 2007 un document destiné au grand public La radiothéraphie - téléchargement.
En janvier un comité de suivi des mesures pour la radiothérapie, piloté par l’INCa sera mis en place. Il sera notamment chargé de réaliser un rapport annuel rendu public.
La radiothérapie
Rappelons que sur les 280 000 nouveaux malades, atteints d’un cancer, 200 000 sont traités chaque année par radiothérapie, en France.
L’utilisation croissante d’irradiations de haute précision permet d’optimiser le traitement de la cible tumorale et de diminuer ainsi très substantiellement les doses reçues sur les tissus sains adjacents. Les gains d’efficacité, de confort et de sécurité, ainsi obtenus, sont considérables.
Les traitements sont assurés par 600 radiothérapeutes, 300 radio-physiciens et 2500 manipulateurs


 
 
 
Publicité


Publicité

 Actualités    santé, soins  
 Actualités    santé, soins  

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine