Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Infos
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 Actualités    santé, soins  
 Actualités    santé, soins  
santé, soins
Publicité

SAMU en grève (doc. Yalta Production)
Publicité



 
Achetez le dernier livre
Nouveau


Chirurgie esthétique
Plon

Dernières infos

Indice de référence des loyers du deuxième trimestre 2017 :  hausse importante Indice de référence des loyers du deuxième trimestre 2017 : hausse importante
Au second trimestre 2017, l’indice de référence des loyers remonte à 126,19, contre 125,90 au trimestre précédent.
Les résultats du Bac 2017 académie par académie Les résultats du Bac 2017 académie par académie
Les résultats du baccalauréat sont affichés aujourd'hui dans les établissements. Ils sont également disponibles sur les différents sites
Nutri-Score : le bon affichage du niveau nutritionnel des produits alimentaires ? Nutri-Score : le bon affichage du niveau nutritionnel des produits alimentaires ?
Le 27 avril, Marisol Touraine (Santé), Stéphane Le Foll (Agriculture), et Martine Pinville, (Commerce) ont signé une charte d
Syndicats : chiffres de représentativité à mars 2017, qui est le premier syndicat ? Syndicats : chiffres de représentativité à mars 2017, qui est le premier syndicat ?
Le ministère du travail vient de publier les résultats de la deuxième mesure d’audience des syndicats. Un système
Indice de référence des loyers du premier trimestre 2017 :  la reprise se confirme Indice de référence des loyers du premier trimestre 2017 : la reprise se confirme
Au premier trimestre 2017, l’indice de référence des loyers remonte à 125,90, contre 125,50 au trimestre précédent.
Impôts : le prélèvement à la source en avril 2017 Impôts : le prélèvement à la source en avril 2017
Le mécanisme du prélèvement à la source se met progressivement en marche. 2017 sera l'année charnière avant la
853 262 candidats ont déjà fait leur choix sur le site APB (Admission Post-Bac) 853 262 candidats ont déjà fait leur choix sur le site APB (Admission Post-Bac)
Les candidats au BAC ont jusqu'au 2 avril pour confirmer qu’ils sont toujours candidats au BAC et
Patrimoine des candidats à l'élection présidentielle : nos élus sont-ils soumis au pouvoir de l'argent Patrimoine des candidats à l'élection présidentielle : nos élus sont-ils soumis au pouvoir de l'argent
La loi de 2013 relative à la transparence de la vie publique rend permet pour la première fois de
Les femmes ont leur premier enfant de plus en plus tard Les femmes ont leur premier enfant de plus en plus tard
Les femmes ont eu leur premier enfant en moyenne à 28,5 ans en 2015 soit 4,5 ans plus tard

Publicité

 

Urgences
Abonnez-vous


Publicité

Guide Automobile

Affections de longue durée : la HAS (Haute Autorité de Santé) juge le système actuel inadapté et propose une réforme

15/12/2007

La Haute Autorité de Santé vient d'adresser à la ministre de la Santé un avis sur la liste et les critères médicaux d’admission en affection de longue durée (ALD).
Rappelons qu'une affection est qualifiée de longue durée, si elle nécessite des soins continus (et/ou un arrêt de travail) de plus de six mois : cancer, diabète, sclérose en plaques, polyarthrite...
Mais on distingue deux types d’ALD: l’ALD simple ou encore non exonérante et l’ALD exonérante c’est-à-dire celle pour laquelle le malade voit tous les soins qui se rapportent à cette affection pris en charge à 100 %.
 
Dans cet avis, la HAS confirme que le système actuel est inadapté car il s’efforce de poursuivre à l’aide d’un même outil 2 objectifs distincts:
- un objectif social (annuler l'impact de ce qui reste à la charge du malade),
- un objectif médical (assurer un suivi médical de qualité pour les malades chroniques).
Malheureusement, le nombre de malades concernées devrait atteindre 12 millions vers 2015, ce qui mobiliserait 70 % des remboursements. Les coupables sont notamment l'obésité croissante (diabète, hypertension....) et le vieillissement de la population.
La HAS proposent 3 scénarios de modernisation, tout en préconisant le choix du 3e :
1. une simple actualisation médicale : les critères seraient simplement mis à jour.
2. une refonte partielle : 3 ALD, dont l’hypertension artérielle sévère, seraient retirées de la liste et, pour quatre affections du champ cardiovasculaire dont le diabète de type 2, la prise en charge à 100 % serait circonscrite aux situations de gravité clinique avérée qui correspondent aux parcours de soins les plus coûteux. Ce scénario nécessite une amélioration de la qualité du suivi médical des patients chroniques qui échapperaient au régime des ALD;
3. une réforme rapide du dispositif : avec pour objectif de dissocier, d’une part, un outil plus équitable de neutralisation de ce qui reste à charge (pour le volet social) et, d’autre part, un dispositif plus efficace d’amélioration du suivi des malades chroniques (pour le volet médical).
 
Roselyne Bachelot a pris acte de cet avis mais souhaite prendre le temps de la réflexion : "Les enjeux de santé publique relatifs aux pathologies chroniques sont considérables et toute décision en ce domaine doit être réfléchie et concertée. Elle devra impérativement être assortie d’une réflexion préalable sur les restes à charge des patients et les dépassements tarifaires."
La ministre rencontrera les acteurs concernés par les réformes en ce domaine au cours du 1° trimestre 2008.


 
 
 
Publicité

Les autres Infos sur ce sujet


Publicité

 Actualités    santé, soins  
 Actualités    santé, soins  

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine