Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Infos
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 Actualités    santé, soins  
 Actualités    santé, soins  
santé, soins
Publicité

CMPR Le Clousis - séance de kiné (doc. CMPR Le Clousis)
Publicité



 
Achetez le dernier livre
Nouveau


Un corps sans douleur
Thierry Souccar

Dernières infos

Publicité

 

Urgences
Abonnez-vous


Publicité

Guide Automobile

Traitement de l'arthrite et de l'arthrose : le piroxicam peut entraîner des problèmes gastro-intestinaux et cutanés

09/01/2008

Le piroxicam est un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS).
L’Agence européenne des médicaments (EMEA) a réévalué la sécurité gastro-intestinale et cutanée ainsi que le rapport bénéfice/risque de l’anti-inflammatoire piroxicam. Le piroxicam a été associé à une augmentation du risque de complications gastrointestinales..
C'est pourquoi l'Afssaps indique que la décision de prescrire une spécialité contenant du piroxicam doit être basée sur l’évaluation de l’ensemble des risques spécifiques à chaque patient et qu'elle ne doit pas être utilisée en traitement de première intention.
Le piroxicam est indiqué dans le traitement symptomatique de l’arthrose, de la polyarthrite rhumatoïde ou de la spondylarthrite ankylosante.
Le piroxicam n’est dorénavant plus indiqué dans les affections aigües suivantes:


L'Afssaps indique que le traitement devra être immédiatement arrêté dès les premiers signes de réactions cutanées ou d’événements gastro-intestinaux symptomatiques.
La survenue d’effets indésirables peut être minimisée par l’utilisation de la dose nécessaire au soulagement des symptômes la plus faible possible pendant la durée de traitement la plus courte. Le bénéfice et la sécurité d’emploi du traitement doivent être réévalués dans les 14 jours. Si la poursuite du traitement s’avère nécessaire, ce dernier devra être accompagné de réévaluations fréquentes.
N'hésitez pas à interroger votre médecin traitant.


 
 
 
Publicité


Publicité

 Actualités    santé, soins  
 Actualités    santé, soins  

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine