Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Infos
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 Actualités    revenus, aides sociales  
 Actualités    aides et revenus  
revenus, aides sociales
Publicité


Publicité



 
Achetez le dernier livre
Nouveau


Domicile - Travail
Les carnets de l'info

Dernières infos

Indice de référence des loyers du deuxième trimestre 2017 :  hausse importante Indice de référence des loyers du deuxième trimestre 2017 : hausse importante
Au second trimestre 2017, l’indice de référence des loyers remonte à 126,19, contre 125,90 au trimestre précédent.
Les résultats du Bac 2017 académie par académie Les résultats du Bac 2017 académie par académie
Les résultats du baccalauréat sont affichés aujourd'hui dans les établissements. Ils sont également disponibles sur les différents sites
Nutri-Score : le bon affichage du niveau nutritionnel des produits alimentaires ? Nutri-Score : le bon affichage du niveau nutritionnel des produits alimentaires ?
Le 27 avril, Marisol Touraine (Santé), Stéphane Le Foll (Agriculture), et Martine Pinville, (Commerce) ont signé une charte d
Syndicats : chiffres de représentativité à mars 2017, qui est le premier syndicat ? Syndicats : chiffres de représentativité à mars 2017, qui est le premier syndicat ?
Le ministère du travail vient de publier les résultats de la deuxième mesure d’audience des syndicats. Un système
Indice de référence des loyers du premier trimestre 2017 :  la reprise se confirme Indice de référence des loyers du premier trimestre 2017 : la reprise se confirme
Au premier trimestre 2017, l’indice de référence des loyers remonte à 125,90, contre 125,50 au trimestre précédent.
Impôts : le prélèvement à la source en avril 2017 Impôts : le prélèvement à la source en avril 2017
Le mécanisme du prélèvement à la source se met progressivement en marche. 2017 sera l'année charnière avant la
853 262 candidats ont déjà fait leur choix sur le site APB (Admission Post-Bac) 853 262 candidats ont déjà fait leur choix sur le site APB (Admission Post-Bac)
Les candidats au BAC ont jusqu'au 2 avril pour confirmer qu’ils sont toujours candidats au BAC et
Patrimoine des candidats à l'élection présidentielle : nos élus sont-ils soumis au pouvoir de l'argent Patrimoine des candidats à l'élection présidentielle : nos élus sont-ils soumis au pouvoir de l'argent
La loi de 2013 relative à la transparence de la vie publique rend permet pour la première fois de

Publicité

 

Urgences
Abonnez-vous


Publicité

Guide Automobile

100 000 contrats d’avenir enregistrés en 12 mois

30/11/2006

Avec les contrats d'avenir, il s'agit de ramener vers une vie professionnelle stable ceux qui en sont aujourd'hui les plus éloignés. Ces contrats concernent les bénéficiaires des minima sociaux (bénéficiaires du revenu minimum d'insertion (RMI), de l'allocation de solidarité spécifique (ASS), de l'allocation de parent isolé (API) ou de l'allocation aux adultes handicapés (AAH)).
Deux types de contrats leur sont proposés:
Le contrat d'avenir (CA) pour le secteur non marchand (secteur public et para-public) Le contrat insertion - revenu minimum d'activité (CI-RMA) pour le secteur marchand C'est pour répondre à ces enjeux de cohésion sociale que de nombreux partenaires (entreprises, services publics, associations, Conseils Généraux, communes, EPCI et Etat) sont mobilisés pour la mise en place des « contrats d'avenir ».
Pour les employeurs, les « contrats d'avenir » proposent plusieurs avantages: aides forfaitaires mensuelle versée par l'Etat ou le conseil général, exonération de cotisations sociales dans la limite du SMIC, aide spécifique en cas de transformation du contrat d'avenir en CDI...
Pour les titulaires de l'allocation de solidarité spécifique, une nouvelle mesure emploi vient renforcer le contrat d'avenir.
L'Etat décide de financer quasi-intégralement ces contrats pour ces publics - bénéficiaires ASS de plus de 50 ans et depuis plus de deux ans dans cette situation - grâce à une prime de cohésion sociale. Leur embauche sera facilitée par l'implication des organisations assurant des missions d'intérêt général. L'objectif est clair; ramener dans un emploi adapté des personnes qui en sont très éloignées depuis trop longtemps. 50.000 contrats d'avenir - cohésion sociale seront mis à la disposition des Préfets de département.
Ainsi, avec les « contrats d'avenir » le retour à l'activité remplace l'assistance. Cette mécanique est permise par la transformation d'un minimum social en une aide à l'embauche, permettant de passer d'un revenu d'assistance à un emploi et à une activité.
Présentation succincte des « contrats d'avenir » Le contrat d'avenir (CA) et le contrat insertion revenu minimum activité (CI-RMA) sont présentés ensemble dans ce dossier sous l'appellation commune des « contrats d'avenir », car ces deux contrats aidés ont en commun leurs bénéficiaires, ceux percevant un minimum social: RMI, ASS, API, AAH. Le contrat d'insertion CI-RMA a été créé courant 2003 afin de permettre une meilleure activation du volet insertion du RMI. Afin d'améliorer ce dispositif et de mieux répondre aux contraintes des employeurs, la loi de programmation pour la cohésion sociale du 18 janvier 2005 l'a adapté tandis que le contrat d'avenir (CA) couvre les besoins du secteur non marchand:
Associations Collectivités territoriales et autres personnes morales de droit public Personnes morales de droit privé chargées de la gestion d'un service public ateliers et chantiers d'insertion Le contrat d'avenir (CA) Le contrat d'avenir est un dispositif central du plan de cohésion sociale pour favoriser le retour à l'emploi durable des bénéficiaires de minima sociaux (bénéficiaire du revenu minimum d'insertion (RMI), de l'allocation de solidarité spécifique (ASS), de l'allocation de parent isolé (API), de l'allocation aux adultes handicapés (AAH). Réservé aux employeurs du secteur non marchand, le contrat d'avenir ouvre droit pour l'employeur à des aides des pouvoirs publics et il est exonéré de certaines cotisations et contributions patronales de Sécurité sociale.
Le contrat insertion revenu minimum d'activité (CI-RMA) Le CI-RMA a pour objectif de favoriser l'insertion et le retour à l'emploi durable et stable, dans le secteur marchand, des bénéficiaires de minima sociaux rencontrant des difficultés particulières d'accès à l'emploi. Il repose sur la signature d'une convention entre l'employeur et selon les cas, le président du Conseil général (pour les bénéficiaires du RMI) et l'ANPE (pour les bénéficiaires de l'ASS, de l'API et de l'AAH).
Le CI-RMA répond aux besoins spécifiques des employeurs du secteur privé et associatif. Il peut être conclu sous la forme d'un CDD, d'un CDI ou d'un contrat de travail temporaire.


 
 
 
Publicité

Les autres Infos sur ce sujet


Publicité

 Actualités    revenus, aides sociales  
 Actualités    aides et revenus  

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine