Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Infos
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 Actualités    automobile, 2 roues  
 Actualités    automobile, 2 roues  
automobile, 2 roues
Publicité

Vignette Crit'Air (doc. Yalta Production)
Publicité



 
Achetez le dernier livre
Nouveau


Le grand défi du siècle
François-Xavier de Guibert

Dernières infos

Publicité

 

Urgences
Abonnez-vous


Publicité

Guide Automobile

Les Suisses, ces Américains de l'Europe qui roulent en grosses berlines ou en 4x4 polluants

23/02/2008

L'ATE, Association (suisse) transports et environnement, pousse un coup de gueule et demande que l'on arrête de "blablater" en Helvétie à propos de la pollution automobile.
Par rapport aux pays limitrophes, la Suisse a l’essence la meilleure marché et un pouvoir d’achat élevé. Du coup, la Suisse se transforme en un petit paradis pour les « gouffres à essence ».
C'est un fait, la spécialité suisse n'est plus le "coucou" mais les grosses cylindrées. Aujourd’hui, la Suisse possède le parc automobile le plus polluant d’Europe: les voitures neuves vendues en Suisse en 2006 ont rejeté en moyenne 187g de CO2 au km, contre 160 g dans l’Union européenne.
Selon l’ATE, les émissions de gaz à effet de serre de la Suisse doivent être obligatoirement réduites d'au moins 30% d'ici 2020.
Pour que le réchauffement du climat ne dépasse pas 2 degrés Celsius, d'ici 2050 les émissions mondiales de gaz à effet de serre doivent être réduites de 50% par rapport à 1990, voire d'environ 90% dans les pays industrialisés.
De nombreux Etats ont défini des objectifs correspondants. A titre de comparaison: récemment, Londres a fixé son objectif de réduction des émissions de CO2 à 60% d'ici 2025 et l'Allemagne à 40% d'ici 2020 si l'UE adopte l'objectif de réduction de 30%. Pays alpin, la Suisse subit de plein fouet les conséquences des dérèglements climatiques et a surtout les moyens d’agir.
42% des émissions de CO2 proviennent du trafic routier. Contrairement au chauffage des habitations, les émissions dues au trafic continuent de croître. Elles ont augmenté de 9% par rapport à 1990, alors que la loi prévoit une réduction de 8% en 2010. Paradoxalement, la mobilité reste épargnée alors que la taxe CO2 est déjà introduite sur les combustibles.
L’ATE demande l’introduction d’une taxe CO2 sur les carburants, comme en France, sans attendre 2012.


 
 
 
Publicité

Les autres Infos sur ce sujet


Publicité

 Actualités    automobile, 2 roues  
 Actualités    automobile, 2 roues  

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine