Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Infos
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 Actualités    état civil, identité, élections  
 Actualités    état civil, identité  
état civil, identité, élections
Publicité

Sous-préfecture de Montluçon (doc. Yalta Production)
Publicité



 
Achetez le dernier livre
Nouveau


Guide juridique et pratique des démarches administratives
De Vecchi

Dernières infos

Publicité

 

Urgences
Abonnez-vous


Publicité

Guide Automobile

L'immigration au secours de l'économie ? Pas si sûr

21/03/2008

Certains économistes préconisent de faire largement appel à l'immigration pour répondre aux besoins en main d'oeuvre de certains secteurs et ainsi relancer la croissance. C'est notamment l'une des propositions du rapport Attali.
Mais ce n'est pas l'avis de tout le monde. Les Contribuables Associés dénoncent le coût économique global de l'immigration dans une étude politiquement incorrecte. A chacun de se faire une idée, en voici les principaux arguments :
- la France compte aujourd'hui près de 7 millions d'immigrés, soit 11% de la population métropolitaine,
- lorsqu’une personne immigrée ne repart pas dans son pays d’origine à la fin de son contrat de travail, c’est l’Etat qui prend en charge le coût des prestations sociales,
- les immigrés extra-européens et leurs descendants perçoivent 22% des prestations sociales,
- le coût unitaire des demandes d’asile est de 15 000 euros,
- les dépenses sécuritaires liées à l’immigration s’élèveraient à 5,2 milliards d’euros,
- le travail au noir concerne au minimum 500 000 personnes immigrées et représentent un manque à gagner pour l’Etat de 3,810 milliards d’euros
- les prestations sociales constituent 14% du revenu moyen des ménages immigrés contre 5% pour les ménages non immigrés.
L'étude des Contribuables Associés estime le coût de l’immigration en France à 71,76 milliards d’euros et les recettes liées à l’immigration à 45,57 milliards d’euros. Donc, d'après ce calcul, le déficit dû à l’immigration et supporté par les contribuables serait de 26,19 milliards d’euros.


 
 
 
Publicité


Publicité

 Actualités    état civil, identité, élections  
 Actualités    état civil, identité  

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine