Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Infos
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 Actualités    emploi  
 Actualités    emploi  
emploi
Publicité

Guichet des admissions de l'hôpital Georges Pompidou
Guichet des admissions de l'hôpital Georges Pompidou
Publicité



 
Achetez le dernier livre
Nouveau


Les agents non-titulaires des trois fonctions publiques
Berger-Levrault

Dernières infos

Publicité

 

Urgences
Abonnez-vous


Publicité

Guide Automobile

Améliorer la mobilité des fonctionnaires de l'Etat

23/08/2008

Le projet de loi visant à améliorer la mobilité des fonctionnaires et employés de l'Etat est dans sa phase finale. Il prévoit d’assouplir les procédures de détachement, et pour ce faire de lever tous les obstacles juridiques à la mobilité, dont certaines barrières statutaires. Les fonctionnaires qui le souhaitent pourront dorénavant partir vers une autre administration, ou un autre organisme public ou privé et y exercer une mission de niveau comparable. En leur offrant des perspectives de carrière « plus riches et plus diversifiées », le projet de loi entend faciliter les mouvements professionnels et dépasser le taux actuel de 5% de mobilité des fonctionnaires.
Cette intention n'est pas totalement désintéressée, même si elle peut répondre aux souhaits de certains, il s'agit en fait de permettre à l'Etat de mieux répartir ses effectifs en fonction des besoins.



Décloisonner les administrations

La fonction publique est très compartimentée. cela interdit généralement les passages d’une administration à une autre.
Pour « créer les conditions qui permettent d’assurer la continuité et l’adaptation du service », le projet de loi prévoit, dans les trois fonctions publiques, la possibilité de remplacer un agent absent par un agent contractuel ou de recourir à l’intérim. Les agents auront aussi la possibilité, s’ils le désirent, de cumuler plusieurs emplois à temps non complet (dans la limite d’un temps complet). Ces mesures, qui offrent plus de flexibilité dans la gestion des équipes et prennent davantage en compte les réalités du marché du travail, vont notamment permettre de rationaliser et de moderniser le service public.



Valoriser le travail des fonctionnaires

La mobilité devrait être encouragée par des primes que le gouvernement annonce "substantielles": les agents «mutés ou déplacés» dans le cadre d’une restructuration, pourront toucher une prime de restructuration pouvant aller jusqu’à 15 000 euros.
Ceux qui accepteront d’occuper un emploi difficile à pourvoir ou situé dans des zones géographiques sensibles pendant «au moins trois ans» recevront une indemnité de mobilité versée «par tranche» et plafonnée à 10 000 euros.
Une indemnité de départ, plafonnée à deux ans de salaire, est également prévue pour les agents qui souhaitent créer leur entreprise.



Le statut sera conservé

Eric Woerth a tenu à réaffirmer la permanence d’un vrai statut de la fonction publique, protégeant les agents.
En cas de mobilité faisant suite à une réorganisation, l’agent bénéficiera de l'indemnité la plus favorable, (celle de son ancien ou de son nouvel emploi).



Pécule de départ

Une indemnité de départ, plafonnée à deux ans de salaire, pourrait être versée aux fonctionnaires et aux agents en CDI quittant la fonction publique d’Etat pour mener à bien un projet personnel ou créer leur propre entreprise.
Reste à voir dans quelles conditions. L'étrangeté de cette dernière mesure est qu'elle ressemble aux mesures de licenciements économiques ou de départ en retraite anticipé du privé que le gouvernement critique justement. A suivre.


 
 
 
Publicité


Publicité

 Actualités    emploi  
 Actualités    emploi  

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine