Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Infos
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 Actualités    santé, soins  
 Actualités    santé, soins  
santé, soins
Publicité

couple sur la plage
couple sur la plage
Publicité



 
Achetez le dernier livre
Nouveau


Le guide de l'épanouissement sexuel
Quebecor

Dernières infos

Publicité

 

Urgences
Abonnez-vous


Publicité

Guide Automobile

Conseils sur la sexualité : le Planning familial n'est plus menacé

13/03/2009

En réduisant en début d'année de 42 % le budget du Planning familial dans la loi de finances 2009, le gouvernement avait peut-être récupéré rapidement un de ces petits millions d'euros qui lui font tant défaut. Mais il paraissait surtout se lancer sur une drôle de voie politique, le rôle du Planning familial étant l'information et l'éducation de tous, mais surtout des ados, sur la sexualité et la contraception. A l'heure où les français ne sont pas de bonne humeur et qu'un petit vent tièdasse souffle parfois sur les acquis des années 60 à 80 (contraception, avortement...), il n'était pas adroit de laisser ce doute antisocial perdurer.
Car le Planning familial, ce n'est pas la distribution de capotes dans les lycées, mais bien l'apprentissage de la sexualité et du respect de l'autre (à commencer par les femmes), tout ce qui fonde une société moderne.
Ouf ! Brice Hortefeux et Roselyne Bachelot viennent de signer avec Françoise Laurant, présidente du Mouvement français pour le planning familial, un protocole garantissant le maintien - en 2009 comme en 2010 et 2011 - des crédits consacrés au Mouvement français pour le planning familial ainsi qu’à l’ensemble des EICCF (établissements d’information, de consultation ou de conseil familial).
D'une manière plus large, ce sont 3,5 millions euros qui sont consacrés, chaque année, au titre des actions mentionnées par le protocole
L’Etat s’engage ainsi à rétablir, la ligne du conseil conjugal et familial, à hauteur du budget réalisé en 2008, soit 2,6 millions d’euros pour 2009, 2010 et 2011 et ce, pour l’ensemble des associations intervenant dans l’ensemble des Etablissements d’information, de conseil conjugal et familial (EICCF).
Pour Françoise Laurant ", il s’agit de maintenir les missions essentielles assurées par les EICCF dont Le Planning Familial. Les discussions ont cependant montré la nécessité de clarifier et de rendre visibles les missions du conseil conjugal et familial aux yeux de l’opinion, des partenaires sociaux et des décideurs. Ce protocole le prévoit. Nous y prendrons toute notre part.".


 
 
 
Publicité

Les autres Infos sur ce sujet


Publicité

 Actualités    santé, soins  
 Actualités    santé, soins  

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine