Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Dossiers
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 Accueil    Dossiers    loisirs, sports, vacances  
loisirs, sports, vacancesPublicité

natation, plage, baignade

Zones de baignade

La DDASS (Direction des Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales) effectue des prélèvements sur les différentes zones de baignades en France.
En Europe, plus de 95 % des zones de baignade en bord de mer se sont révélées conformes en 2007, mais ce taux reste inférieur à 90 % en eau douce.
Enfin, la qualité de l’eau dans les zones de baignade côtières est globalement meilleure sur les côtes de l’Atlantique et de la Méditerranée que dans le reste de l’Union européenne.
 




Nombre de points de baignade sur les côtes européennes et conformité

 
>Pour la France, les résultats, classés selon un barème de qualité, sont accessibles sur Internet sur baignade en France



Attention à la noyade

On parle beaucoup des accidents de la route, mais les noyades sont responsables de plus de 500 décès accidentels chaque année et parfois de graves séquelles. Chez les enfants de 1 à 14 ans, elles représentent la deuxième cause de décès accidentel.
L’enquête Noyades 2006 a été réalisée entre juin et septembre 2006 par l’Institut de veille sanitaire et le Ministère de l’Intérieur, de la Sécurité intérieure et des Libertés locales (Direction de la défense et de la sécurité civiles). Cette enquête a recensé toutes les victimes de noyade, accidentelle ou non, suivie d’une hospitalisation ou d’un décès.
On a dénombré 1207 noyades accidentelles dont 401 décès (33 %) entre juin et septembre 2006.
 




Répartition des noyades selon l'âge

 
Les enfants de moins de 6 ans ont représenté 15 % des noyades accidentelles (178 noyades, dont 38 suivies de décès). Les personnes de plus de 45 ans ont représenté 44 % des noyades accidentelles (528) et ont contribué pour 59 % aux décès (233). Les noyés étaient de sexe masculin dans 65 % des cas.
La répartition par lieu de noyade a été la suivante:
 




Répartition des noyades selon le lieu

 
Plus de la moitié des victimes étaient des touristes français ou étrangers (42 % de touristes français et 9 % de touristes étrangers).



Sécurité des piscines privées

Depuis le 1er janvier 2004, toutes les piscines privées enterrées et non closes doivent obligatoirement être équipées d'un des 4 dispositifs de sécurité destinés à éviter ou signaler les chutes :


>Réglementation et liste des systèmes adaptés sur le site de la DGCCRF - piscines.




Soleil, ami ou ennemi ?

En France métropolitaine, l’Index UV connaît de très fortes variations dues essentiellement aux saisons. Au niveau de la mer, l’Index UV ne dépasse pas le niveau 1 (faible) en hiver tandis qu’il atteint le niveau 7/8 (très fort) en été.
Avec l’altitude et la réverbération l’Index UV peut atteindre des niveaux de l’ordre de 5/6 (élevé) en février et dépasser 10 (extrême) dès le printemps.
Toutes les informations sur l'indice UV dans votre ville ou votre lieu de vacances sur le site www.soleil.info.
>En finir avec la toast attitude c'est le slogan de l'Institut National du Cancer sur son site Sécurité Solaire - soleil.info
Les cancers de la peau sont de plus en plus fréquents en raison notamment de l'évolution des habitudes d'exposition au soleil. L'incidence du mélanome a triplé en vingt ans et représente aujourd'hui plus de 7000 nouveaux cas par an. Les traitements du mélanome à un stade évolué étant peu efficaces, les mesures de protection contre le soleil et la détection précoce sont les seules actions susceptibles de faire diminuer la mortalité. 5 conseils sont ainsi donnés :


L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a participé à l’élaboration des recommandations européennes Ils ont permis de définir quatre niveaux de protection solaire :


Télécharger le guide de choix de l'Afssaps (pdf, 193ko) Choisir un produit de protection solaire.



Algues toxiques

Attention à l'Ostreopsis ovata, qui est toxique par simple inhalation lorsque sa concentration est importante. Toutes les activités sont concernées, baignade, mais aussi pêche, sports nautiques...
Les risques sont des symptômes grippaux (douleurs, fièvres...), mais aussi des diarrhées, parfois violentes.
On la signale parfois sur les côtes méditerranéennes en Italie, en Grèce, en Espagne et un peu en France. La période cruciale se situe au plus chaud, soit en juillet août.
Les vacanciers doivent rester attentifs aux informations données sur le littoral et surtout à respecter les interdictions temporaires mises en place éventuellement.



Ramasser des galets

On l'ignore souvent, mais depuis les années 50, il est interdit d'extraire des galets ou du sable des plages françaises.
Si la cueillette personnelle est visiblement tolérée, la collecte à grande échelle (pour aménager son intérieur, par exemple) est donc vivement déconseillée.



Plages privées

En France, les plages privées sont essentiellement situées au bord de la Méditerranée. Même si la plage est privée, le public doit disposer d'une bande de passage d'au moins 3 mètres de large.
>Les adresses et des informations pratiques sur le site Plages de France.



Publicité

Publicité

Publicité

 Accueil    Dossiers    loisirs, sports, vacances  
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine