Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Dossiers
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil Dossiers environnement, écologie
Accueil environnement
environnement, écologie
Publicité

installations à risque

Installations nucléaires

Les installations nucléaires sont sous le contrôle de l'ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire).
Le contrôle est une des missions fondamentales de l’ASN.
Parmi les quelques 50 000 installations et activités nucléaires concernées, l’ASN a mené en 2008, 1075 inspections, dont 717 dans le domaine médical, 346 dans le domaine industriel ou de la recherche et 12 dans les autres domaines (radioactivité naturelle renforcée, sols pollués...). Elle a programmé pour l’année 2009 plus de 1900 inspections des installations nucléiares, des activités de transport de matières radioactives, des activités mettant en œuvre des rayonnements ionisants, des organismes et laboratoires qu’elle a agréés et des activités liées aux équipements sous pression.
Parmi ces installations nucléaires, les 19 centrales nucléaires françaises exploitées par EDF et qui commencent à accuser le poids des ans :


 



Les sites nucléaires en France (situation au 1er janvier 2008)

 
Ces réacteurs font l'objet d'un entretien constant et de contrôle très minutieux. Chaque incident doit faire l'objet d'une déclaration. EDF a déclaré, au cours de l’année 2008, 737 événements significatifs , dont 628 au titre de la sûreté et 109 au titre de la radioprotection.
>Les 123 principales installations nucléaires, commune par commune en cliquant ici.

Les installations classées

Les installations classées sont les activités industrielles ou agricoles dont l’exploitation présente des risques pour la santé humaine et l’environnement.
Il y a en France environ 500 000 installations classées, dont 48 000 sont soumises à une autorisation préfectorale préalable.
Ces installations sont contrôlées par l’inspection des installations classées.
Il s'agit le plus souvent :


Les sites dont le potentiel est considéré comme le plus dangereux sont baptisés Seveso.
>Les 634 sites Seveso, commune par commune en cliquant ici.



Décharges et incinérateurs d'ordures ménagères

L'idéal serait de produire peu de déchets, en réduisant les emballages ou en réutilisant les biens de consommation, par exemple. A défaut, il conviendrait de recycler en récupérant les matières premières pour fabriquer de nouveaux biens.
Problème, aujourd'hui, on ne réutilise ou on ne recycle presque rien, alors pour se débarrasser des déchets qui auraient pu être valorisés, mais qui ne l'ont pas été, il faut soit les enfouir, soit les brûler :


>Les 694 décharges et les 123 incinérateurs, commune par commune en cliquant ici.


Publicité

Publicité

Publicité

Accueil Dossiers environnement, écologie
Accueil environnement
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine