Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Infos
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 Actualités    habitation, logement  
 Actualités    logement  
habitation, logement
Publicité

Réhabilitation d'un vieil immeuble dans le Midi (doc. Yalta Production)
Publicité



 
Achetez le dernier livre
Nouveau


Construire une maison non toxique
Eyrolles

Dernières infos

Publicité

 

Urgences
Abonnez-vous


Publicité

Guide Automobile

Economies d'énergie et crédit d'impôts : chauffez-vous pour moins cher

23/01/2008

C'est de saison : améliorons notre chauffage individuel et du même coup donnons moins au percepteur.
Vous habitez ou vous allez habiter en logement individuel ? Le moment est peut-être venu de choisir ou de remplacer la chaudière. Outre la baisse de consommation à une période où l'énergie n'a jamais été aussi chère, l'Etat donne un sérieux coup de pouce sous forme d'un crédit d'impôts.
Chaudière basse température
La chaudière à basse température fonctionne à une température plus basse qu'une chaudière classique. Elle procure un confort au moins équivalent à une chaudière classique mais elle permet de réaliser des gains de consommation de l'ordre de 12 à 15%
L'acheteur bénéficie d'ue crédit d'impôt de 15 %.
Chaudière à condensation
En condensant la vapeur d'eau des gaz de combustion, la chaudière à condensation récupèrent au passage de l'énergie qu'elle restitue au circuit de chauffage. Elle économise 15 à 25 % par rapport à une chaudière moderne standard.
L'acheteur bénéficie d'ue crédit d'impôt de 25 %. Ce taux est porté à 40 % à la double condition que ces chaudières soient installées dans un logement achevé avant le 1/1/1977 et que leurs installations soient réalisées au plus tard le 31 décembre de la 2 ème année qui suit celle de l'acquisition du logement.
Attention
Toutes ses dispositions découlent de plusieurs lois et décrets comme souvent particulièrement compliqués. Avant de vous lancer dans un investissement, il faut :
- vérifier que le modèle de chaudière est bien homologué et éligible à la réduction d'impôts,
- étudier soigneusement les périodes pendant lesquelles ces travaux doivent être effectués et également le moment où ils seront prix en compte.
Pour cela, il est préférable de se rendre au centre des impôts avec le devis définitif.
Enfin, ces aides ne sont pas les seules. Elles peuvent généralement être cumulées avec la baisse de TVA sur les travaux de bâtiment ainsi que les aides des municipalités, départements et régions (n'hésitez pas à tous les interroger).


 
 
 
Publicité


Publicité

 Actualités    habitation, logement  
 Actualités    logement  

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine