Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Infos
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 Actualités    justice, sécurité  
 Actualités    justice, sécurité  
justice, sécurité
Publicité

Patrouille de gendarmes à cheval (doc. Yalta Production)
Publicité



 
Achetez le dernier livre
Nouveau


Le guide du bon voisinage à la ville et à la campagne
Flammarion

Dernières infos

Publicité

 

Urgences
Abonnez-vous


Publicité

Guide Automobile

Les trains d'Ile-de-France seront moins bruyants

15/02/2008

Bruits d'avion, de circulation automobile, mais aussi de train, les riverains ne sont pas à la fête. L'augmentation des trafics dégrade nos conditions de vie, parfois au-delà du supportable.
Cependant le cadre de vie de près d’un demi-million de Franciliens a été amélioré grâce à un programme de diminution des nuisances ferroviaires lancé il y a cinq ans par Transilien SNCF, avec l’aide financière de l’Etat et de la Région Ile-de-France.
Ce programme touche aujourd’hui à sa fin, ce qui permet d’en tirer le bilan.
Différentes méthodes sont mises en oeuvre pour réduire les nuisances sonores et protéger les Franciliens:


Des freins plus silencieux
Au 1er janvier dernier, 100% des rames du RER C avaient été équipées de semelles silencieuses et il restait une cinquantaine de rames à transformer sur d’autres lignes, notamment le RER D. Le programme s’achèvera en juin 2008. Au total, 320 trains, soit 1380 voitures passagers, auront bénéficié du remplacement de leurs semelles de frein. L’opération aura coûté environ 1 million d’euros.
Avec les trains déjà équipés à la construction (rames à un niveau), ce sera alors près de 85% du parc Transilien qui roulera équipé de semelles de frein composites.
Les mesures démontrent que le remplacement des semelles de frein permet de faire baisser le bruit de 3 à 10 décibels près des voies ferrées, soit une division par 10 de l’énergie sonore.
130 000 riverains du RER C ont profité de la première tranche de l’opération. Sur l’ensemble du programme, on peut estimer que près d'un demi-million de Franciliens ont vu leur cadre de vie s'améliorer grâce à la diminution des nuisances sonores ferroviaires.
Le bruit est néfaste pour la santé
Une éude réalisée pour la région Ile-de-France par un cabinet spécialisé fin 2005, sur 4 391 patients le démontre.
Quelques exemples d’observations:
- concernant les effets du bruit sur la tension artérielle, on retient que la prise de médicaments destinés à faire baisser celle-ci est 5,6 fois plus fréquente chez les hommes de 40 à 69 ans quand leur domicile est survolé par des avions passant à moins de 1 000 m.
- concernant les troubles du sommeil considérés comme objectifs, on observe qu’ils sont 12 fois plus fréquents chez les hommes de 15 à 39 ans faisant plus de 2 h par jour de trajet en deux-roues à moteur;
- concernant les hospitalisations, l’étude montre qu’elles sont 5 fois plus fréquentes chez les femmes de 15 à 39 ans dont le domicile est survolé par des avions passant à moins de 2.000 m d’altitude;
- concernant les états anxieux et dépressifs, enfin, on note une prise d’anxiolytiques ou d’antidépresseurs 10 fois plus fréquente chez les femmes de 40 à 69 ans habitant près d’un « point noir » ferroviaire.


 
 
 
Publicité


Publicité

 Actualités    justice, sécurité  
 Actualités    justice, sécurité  

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine