Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Infos
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Actualités enseignement
Actualités enseignement
enseignement
Publicité

Fabienne Rosenwald, direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance
Publicité

Publicité

Publicité

 

Urgences
Abonnez-vous


Publicité

Guide Automobile

Classement des lycées : palmarès et taux de réussite au BAC 2016 - Guide des lycées complet

22/03/2017

Comme tous les ans, nous vous proposons les chiffres détaillés de réussite au BAC 2016, lycée par lycée. Il sont généralement baptisés "palmarès".
Vous trouverez tous les résultats dans notre Guide des Lycées, avec 8 ans d'archives, de quoi bien étudier l'évolution de chaque établissement.
Avec 715 200 candidats et 633 500 bacheliers, le taux de réussite atteint 88,6 % à la session 2016 :
- 91,5 % en filière générale,
- 90,7 % en filière technologique,
- 82,5 % en filière professionnelle.

Un taux de réussite au BAC qui progresse légèrement


Le taux de réussite progresse uniquement dans la voie professionnelle (+ 2 points).
La proportion de bacheliers dans une génération fluctue autour de 78 % depuis trois sessions.
Elle augmente cette année de 0,9 point grâce à la progression du nombre de candidats dans la voie générale et dans une moindre mesure à l’amélioration de la réussite dans la voie professionnelle. Elle atteint 78,8 % en 2016.

Plus de lycéens dans la filière générale


Avec 11 100 candidats supplémentaires à la session 2016, la voie générale poursuit sa progression entamée en 2012.
Entre 2011 et 2016, le nombre total de candidats a augmenté de 36 100 dont 26 400 en série S. Cette dernière représentait 50,6 % de la voie générale en 2011 contre 52,8 % aujourd’hui. L’augmentation de son poids s’est faite au détriment des deux autres séries générales ES et L : dans le même temps, elles n’ont gagné que 7 000 candidats en ES et 2 700 en L.

Amélioration dans la filière professionnelle


Après une période marquée par de fortes variations entre 2011 et 2015, l’effectif de candidats au baccalauréat professionnel diminue faiblement à la session 2016. La baisse porte uniquement sur les candidats en apprentissage et en formation continue. Leur poids au sein de la voie professionnelle passe de 13,0 % en 2015 à 12,1 % en 2016.
Le secteur des services est plus touché par la baisse d’effectif que celui de la production. Avec 54 % des candidats de la voie professionnelle, il reste cependant majoritaire. Parmi les 105 spécialités proposées au baccalauréat professionnel 2016, 27 le sont dans le secteur des services et 78 dans celui de la production. La moitié des candidats se concentrent dans sept spécialités : Électrotechnique, énergie, équipements communicants et Systèmes électroniques numériques dans le secteur de la production, et Gestion-administration, Commerce, Accompagnement, soins et services à la personne-en structure, Services aux personnes et aux territoires et Accueil-relation clients et usagers dans les services.
À la session 2016, la voie professionnelle se distingue par une hausse de la réussite. Le taux passe de 80,5 % en 2015 à 82,5 % en 2016. Dans le même temps, la part de diplômés professionnels avec mention augmente de 2,6 points. La hausse concerne surtout le secteur des services. Elle porte presque entièrement sur les mentions « Bien » et « Assez bien », la mention « Très bien » étant très rarement accordée dans la voie professionnelle.
La hausse de la réussite au baccalauréat professionnel compense partiellement la légère diminution du nombre de candidats : la proportion de bacheliers dans une génération (22,6 %) n’augmente que de 0,3 point entre 2015 et 2016, après la forte progression due à la mise en place du baccalauréat professionnel en trois ans à partir de 2011.


Les taux de réussite détaillés de chaque lycée

>Consultez nos tableaux détaillés pour chaque lycée dans notre Guide des Lycées.
Bien sûr, ces résultats ne sont que des indicateurs. Il faut tenir compte du niveau social ambiant, des politiques de sélection à l'entrée parfois contestables, de l'absence ou la présence de certaines séries... C'est pourquoi, le Ministère a tenu à pondérer les résultats bruts par de savants calculs (pas toujours très simples à comprendre) qui tiennent compte de ces paramètres. Ils permettent de mettre en valeur les efforts de chaque établissement par comparaison entre le résultat réel et celui qui est attendu, principalement en fonction du niveau social de l'environnement de l'établissement.
Vous trouverez ces indicateurs sur le site du Ministère.
A notre avis, ces indicateurs complexes, comme le taux attendu en fonction de la situation locale, seront très utiles pour les responsables de l'enseignement pour progresser. Mais pour l'usager (élève ou parent), comme pour une analyse sociale, seul le résultat compte (avoir le Bac ou pas), c'est pourquoi nous ne publions que le taux de succès dans chaque filière.


 
 
 
Publicité


Publicité

Actualités enseignement
Actualités enseignement

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine