Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Infos
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER

Actualités santé, soins
Actualités santé, soins
santé, soins

vaccination

Guide Tourisme France

Guide Automobiles Anciennes

Guide Automobile

Vaccin Gardasil : risques de cancer contre risques de scléroses en plaques

27/11/2013

Une plainte mettant en cause le vaccin Gardasil, largement médiatisée, va-t-elle faire renoncer une partie des familles à la vaccination des adolescentes par le Gardasil ? Un événement qui rajoute une bonne couche à la méfiance déjà bien enracinée contre les vaccinations après le feuilleton du vaccin contre la grippe H1N1.



Cancer du col de l'utérus

On sait aujourd'hui que les Papillomavirus Humains (HPV) de type 16 et 18 sont responsables d’environ 70 % des cancers du col de l’utérus.
Le cancer du col de l’utérus est le 10e cancer chez les femmes en France. Près de 3 000 nouveaux cas de cancer du col de l’utérus sont diagnostiqués chaque année en France et le nombre de décès est d’environ 1 000 par an.



Le vaccin Gardasil

Gardasil est un vaccin indiqué dans la prévention des maladies provoquées par les Papillomavirus Humains (HPV) de type 6, 11, 16 et 18, telles que les lésions précancéreuses de l’appareil génital féminin (col du l’utérus, vulve et vagin), le cancer du col de l’utérus, et les verrues génitales.
Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) recommande la vaccination des jeunes filles entre les âges de 11 et 14 ans avec un rattrapage jusqu’à 19 ans révolus.



Quels sont les risques liés au vaccin Gardasil ?

Dans le climat de méfiance qui s'est installé depuis quelques années vis-à-vis du système de santé et plus particulièrement de la vaccination, un système de signalement et d'analyse des risques a été mis en place au niveau national et européen. Il permet de détecter et d’analyser, dans les conditions réelles d’utilisation, tout nouvel effet indésirable observé par les professionnels de santé. Dans ce cadre, ce vaccin fait l’objet d’une surveillance renforcée par les autorités françaises d’une part et les autorités européennes d’autre part.
Dans le monde, à la fin du mois de mai 2013, plus de 127 millions de doses de ce vaccin avaient été distribuées. Depuis leur mise à disposition, l’analyse des données de pharmacovigilance a fait état de 26 675 effets indésirables graves dont 113 cas de sclérose en plaques (SEP). Il est à noter que les effets indésirables les plus fréquemment rapportés sont des réactions fébriles, des douleurs au point d’injection, des malaises et des céphalées.
En France, depuis sa mise sur le marché en 2006, plus de 5 millions de doses du vaccin Gardasil ont été distribuées. Sur cette période, 435 cas d’effets indésirables graves dont 135 de maladies auto-immunes incluant 15 cas de SEP ont été rapportés au réseau national des CRPV (centres régionaux de pharmacovigilance) et au laboratoire concerné pour ce vaccin.



Faut-il faire vacciner les jeunes filles avec le Gardasil ?

Pour les responsables de la Santé en France, il faut faire vacciner les jeunes filles. 1000 morts par an du cancer sont en effet à rapprocher d'un nombre relativement faible d'effets secondaires graves, dont certains ne sont d'ailleurs peut-être pas imputables au vaccin (la sclérose en plaques touche 2000 personnes supplémentaires chaque année, par exemple).
Ainsi pour l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) "Le rapport bénéfice/risque de ce vaccin, au regard de l’ensemble de ces données d’efficacité et de sécurité reste favorable.".
Evidemment, il s'agit là essentiellement d'une vision comptable du problème et pour les parents, il faudra choisir entre faire courir à leur fille un risque, si minime soit-il en la faisant vacciner pour lui éviter un risque de cancer, si important soit-il, pas simple.
Quand aux média et aux avocats, on ne peut que leur conseiller de garder suffisamment de prudence et de modération sur un sujet aussi sérieux.


 
 
 


Actualités santé, soins
Actualités santé, soins

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER