Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Infos
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER

Actualités santé, soins
Actualités santé, soins
santé, soins

Institut Pasteur

Guide Tourisme France

Guide Automobiles Anciennes

Guide Automobile

Virus Ebola : la menace de l'épidémie inquiète les responsables de la santé de l'OMS

31/07/2014

Les responsables internationaux de la santé recensent de nombreux cas de fièvre hémorragique virale (FHV) à virus Ebola sur le continent africain.
A ce jour, il s’agit de la plus importante épidémie liée au virus Ebola en termes de nombre de foyers actifs et de nombre de cas et de décès rapportés. 1 201 cas et 672 décès ont été rapportés dans 3 pays : Guinée, Liberia et Sierra Leone.



L'épidémie de fièvre Ebola se répand

En Guinée, le bilan fait état de 427 cas dont au moins 311 confirmés. Parmi ces cas, 319 sont décédés.
En Sierra Léone, le bilan épidémiologique fait état de 525 cas, dont 419 confirmés et 224 décès dans au moins 11 districts du pays : Kambia, Port Loko, Bo, Kenema, Kailhun, Lofa, Bong, Margibi, Bomi, Montserrado, Nimbi. Des cas ont été rapportés dans la capitale Freetown depuis la semaine 23 (2 juin 2014).
Au Libéria, le bilan épidémiologique fait état de 249 cas dont 84 confirmés. Parmi ces cas, 129 sont décédés. Depuis le début de l’épidémie, au moins 4 districts ont été affectés : Lofa (frontalier avec la Guinée), Montserrado (incluant la capitale Monrovia), Margibi et Nimba.
Au Nigéria, un cas probable décédé en provenance du Libéria a été rapporté par les autorités sanitaires du pays. Les prélèvements biologiques ont été envoyés pour confirmation au laboratoire de référence OMS de la région.



Un risque faible d'importation du virus en France

Le risque d’importation du virus Ebola par le biais des voyageurs au sein de l’Union européenne ou en France est très faible mais ne peut être totalement exclu.
Au vu de la situation épidémiologique actuelle, la survenue de cas d’infection par le virus Ebola à Conakry et dans le nord du pays ne modifie pas le niveau de risque pour les voyageurs à destination et au retour de pays affectés.
Les mesures de prévention doivent être néanmoins rappelées, notamment pour les personnes amenées à prendre en charge des patients atteints de la maladie (pas de contact avec le sang, les tissus ou les liquides biologiques de personnes/animaux infectés).



Partir en voyage dans les pays menacés par le virus Ebola

Les voyageurs à destination ou de retour de ces pays peuvent trouver des informations sur les recommandations sanitaires dans le présent dossier ainsi que des informations "voyageurs" sur le site du ministère des Affaires étrangères.


 
 
 


Actualités santé, soins
Actualités santé, soins

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER