Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Dossiers
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil Dossiers consommation, vie quotidienne
Accueil vie quotidienne
consommation, vie quotidienne
Publicité

achats

Moyens de paiement acceptés par le commerçant

Si le commerçant est tenu d'accepter les espèces (en dessous de 3000 euros), le client est tenu de faire l'appoint, c'est-à-dire que le commerçant n'a théoriquement pas à rendre la monnaie. Dans la pratique, le bon sens ainsi que le sens du commerce du vendeur doivent jouer pour trouver une façon de payer intelligente.
Le commerçant n'est pas tenu d'accepter une quantité importante de pièces (pas plus de 50 !).
Le commerçant n'est pas tenu d'accepter les chèques. Dans ce cas, il doit l'indiquer très clairement dans sa boutique.
Le commerçant qui accepte les cartes bancaires (affichette sur la vitrine ou la caisse), peut refuser les petits montants (moins de 5 ou 15 euros, par exemple). En effet, la banque lui facture souvent des frais fixes minimums par opération. Dans ce cas, le montant minimum doit être très clairement affiché dans sa boutique.



Soldes

Les soldes sont destinés à écouler pendant une courte période des articles qui n'ont pu être vendus aux conditions normales.
Du fait, seuls peuvent être vendus en solde des articles présents auparavant dans le magasin. Ils doivent porter une étiquette avec l'ancien prix barré et le nouveau prix.
En cas de défaut ou de panne, les articles soldés bénéficient des mêmes garanties et service après-vente que des articles vendus au prix fort. Toutefois, le commerçant peut refuser des actions commerciales d'échange ou de reprise gracieuse si l'on change d'avis.
Lorsque les articles sont achetés par correspondance ou sur Internet, on dispose des mêmes droits de rétractation que pour un article acheté au prix fort au même endroit.
>Plus d'infos sur le site de la DGCCRF - Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes
>ou en contactant Info Service Consommation.



Soldes sur Internet

De plus en plus d'achats sont effectués sur Internet. Les soldes n'y font pas exception.
L'enquête Brandalley-Benchmark Group, qui porte sur plus de 22000 clients du site Brandalley.fr indique quelles raisons poussent les clients à acheter sur Internet.
 




Pour quelles raisons allez-vous choisir de profiter des soldes sur Internet

 
69 % des internautes choisissent de profiter des soldes sur Internet majoritairement pour éviter la foule dans les magasins mais aussi parce que les prix y sont plus avantageux et également pour éviter de se déplacer.
Pour rappel, les soldes sur Internet répondent à la double obligation des soldes et de la vente sur Internet. Le consommateur bénéficie donc des 2 types de droits.



Bons plans, promotions

Bon plan, réclame, promotion, ne veut pas toujours dire bonne affaire. Dans tous les cas, les règles du commerce s'appliquent sur les articles en promotion (délai de réflexion pour la vente à distance, garantie contre les vices cachés, service après-vente, obligation d'étiquetage, respect de l'environnement....).
>Ciblez les promotions des hypermarchés près de chez vous sur PromoConso.
>Les offres de remboursement se trouvent sur offres-de-remboursement.fr.






Publicité

Publicité

Publicité

Accueil Dossiers consommation, vie quotidienne
Accueil vie quotidienne
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine