Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Dossiers
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil Dossiers seniors
Accueil seniors
seniors
Publicité

retraite

Le système de retraite du secteur privé

Dans le secteur privé, le système de retraite est réparti en 2 ou 3 étages qui s'additionnent :


Chaque salarié cotise à l'Arrco. Un employé, ouvrier ou agent de maîtrise cotise pour sa retraite complémentaire auprès de l'Arrco. Ses cotisations sont prélevées sur la totalité de son salaire. 17,9 millions de salariés cotisent à l'Arrco qui reverse 35,2 milliards d’euros à 10,9 millions de retraités.
Un cadre est affilié en plus à l'Agirc. Il cotise comme tous les salariés à une caisse Arrco, mais uniquement sur la partie de son salaire limitée au plafond de la sécurité sociale. Il cotise en plus à une caisse Agirc sur la partie de son salaire supérieure à ce plafond. 3,7 millions de cadres cotisent à l'Agirc qui reverse 18,4 milliards d’euros à 2,1 millions de retraités.
>Plus de détail sur le site de l'Agirc - Arrco.
>Consultez aussi le site de Sauvegarde Retraites.


.

Préretraite, retraite anticipée

700 000 personnes en âge de travailler sont désormais sortis prématurément du monde du travail.
 




Personnes sorties du monde du travail

 



Calculer sa retraite

Le montant de la retraite est généralement largement inférieur au dernier salaire.
>On peut à tout moment et gratuitement obtenir un relevé de carrière (liste des périodes d'emploi cotisées) sur le site de la CNAV - retraite.CNAV.fr.
>On peut faire une simulation de sa future retraite sur le site M@rel du GIP Info Retraite.



Cumul emploi-retraite

Depuis le 1er janvier 2009, il est possible de cumuler sa retraite et un travail rémunéré.
Pour les retraités du régime général ou du régime des salariés agricoles, il est possible de reprendre une activité professionnelle aux conditions suivantes :


Il existe des dérogations à ces règles, notamment :


>Plus de détails sur le site du Ministère du travail - cumul emploi-retraite.



Pension de reversion

Une personne âgée de plus de 52 ans peut bénéficier au décès de son conjoint de la réversion de 54 % de sa retraite. Cette réversion se fait sous condition de ressource et tient compte des propres revenus de la personne.
>Informations sur GIP Info Retraite.



ASPA - Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées

Depuis le 1er janvier 2007, l'ASPA remplace l'ensemble des prestations qui constituaient le minimum vieillesse.
Pour en bénéficier, il faut remplir 4 conditions :


L'ASPA complète les revenus jusqu'au plafond, considéré comme une retraite minimum. Par exemple, une personne seule qui touche une retraite de 7000 euros par an, recevra en plus 635,53 euros pour obtenir 7635,53 euros par an.
Ceux qui touchaient le minimum vieillesse continuent à le percevoir selon les règles applicables jusque là. Mais ils peuvent également demander à leur Caisse de retraite que ces anciennes allocations soient remplacées définitivement par l'ASPA.
>Taux et adresses pour les démarches sur l'ASPA sur Service-public.fr - retraite.




Publicité

Publicité

Publicité

Accueil Dossiers seniors
Accueil seniors
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine