Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Infos
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 Actualités    santé, soins  
 Actualités    santé, soins  
santé, soins
Publicité

ménagère devant le rayon boucherie
ménagère devant le rayon boucherie
Publicité



 
Achetez le dernier livre
Nouveau


Comment j'ai perdu 10 kilos en 3 mois...
Guy Trédaniel

Dernières infos

Publicité

 

Urgences
Abonnez-vous


Publicité

Guide Automobile

Alli, la pilule qui fait maigrir, mais pas que

08/05/2009

Après le sirop Typhon et la pilule du bonheur, après le Viagra, la pilule qui transforme les hommes en étalon, voici enfin, Alli, la pilule qui fait maigrir.
Alli est disponible en pharmacie sans ordonnance, mais pas en libre accès et pas sans inconvénients.



A qui s'adresse Alli ?

Alli est indiqué «en association à un régime modérément hypocalorique et pauvre en graisses, dans le traitement du surpoids (IMC = 28 kg/mē) chez l’adulte».
La durée maximale de traitement est limitée à 6 mois.
Les patients sont incités à consulter un médecin pour bénéficier d’un bilan de santé général.
>Pour connaître votre IMC (Indice de Masse Corporelle) , consultez dans notre Dossier Santé, la fiche poids, régimes, diététique.



Les inconvénients d'Alli

Parmi les inconvénients d'Alli, les pharmaciens citent des troubles gastro-intestinaux (flatulences, selles molles, impérieuses, douleurs abdominales...). Mesdames qui voulez maigrir avant l'été, vous risquez de devenir sexy mais "chiantes" (excusez de l'expression).
Ces troubles gastro-intestinaux sont liés à l’effet du médicament qui combat l'absorption des graisses contenues dans les aliments et provoque leur évacuation : un vrai laxatif de grand-mère !
On note aussi des contre-indications: grossesse, prise d'un traitement anticoagulant, de certaines pilules contraceptives ou de certains traitements contre le diabète.
Enfin, le fait d'avaler une quelconque molécule chimique n'est jamais sans aucun risque.



Faut-il choisir entre l'obésité et le régime ?

On entend à longueur de journée les spécialistes de la santé dire que les français sont trop gros et en même temps que les régimes ne servent
pratiquement à rien, que l'on reprend rapidement ce que l'on vient de perdre.
Alors, que faire ? On a bien compris, que l'idéal était de ne pas prendre de poids, de conserver une activité physique soutenue et une alimentation équilibrée.
L'Afssaps (Agence Française de Sécurité SAnitaire des Produits de Santé) se contente de nous rappeler que «Un traitement médicamenteux de l’obésité ou du surpoids ne doit être envisagé qu’en cas de réponse insatisfaisante aux mesures sur l’alimentation, l’activité physique et les habitudes comportementales».
Allez, on se rappelle et on se fait une bouffe ?


 
 
 
Publicité


Publicité

 Actualités    santé, soins  
 Actualités    santé, soins  

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine