Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Infos
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 Actualités    environnement, écologie  
 Actualités    environnement  
environnement, écologie
Publicité

éboueurs (doc. Yalta Production)
Publicité



 
Achetez le dernier livre
Nouveau


Trucs et astuces écolo
Minerva

Dernières infos

Publicité

 

Urgences
Abonnez-vous


Publicité

Guide Automobile

Environnement : pour le CNIID (Centre National d'Information Indépendante sur les Déchets), la diminution des emballages n'est qu'une illusion d'optique

12/12/2007

De nombreux articles de presse ont récemment fait état d'une diminution spectaculaire du nombre d'emballages avec un retour au niveau de 1994. Pour le CNIID, cette baisse n'est pas crédible.
La baisse des conditionnements mis sur le marché français s'explique plutôt par la baisse de la consommation d'alcool et de tabac, qui a agi incidemment sur les emballages.
«Cette évolution correspond à des problématiques liées à la santé», reconnaît Sylvain Pasquier, de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME), et non au succès de la politique instaurée par le ministère en charge de l'environnement pour diminuer la production de déchets, notamment d'emballages. D'ailleurs des hausses continuent à être observées, notamment dans le rayon traiteur (+13%) entre 2003 et 2006. La baisse annoncée du nombre d'emballages s'explique par la diminution du nombre de sacs de caisses et non par une diminution générale du nombre d'emballages.
De plus, après étude des rapports des sociétés agréées Eco-Emballage et Adelphe (source Cercle National du Recyclage), on s'aperçoit que les tonnages mis sur le marché n'ont pas diminué, au contraire. En 2006, 4,834 millions de tonnes d'emballages ont été mises sur le marché ce qui correspond au plus haut niveau jamais atteint. La prudence semble donc de mise en ce qui concerne la réduction des emballages et il suffit d'un coup d'oeil dans les rayons des supermarchés pour être conforté dans cette idée.
Le CNIID demande la taxation du suremballage, ainsi que la mise en place de plate-formes de déballage dans les supermarchés.


 
 
 
Publicité


Publicité

 Actualités    environnement, écologie  
 Actualités    environnement  

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine