Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Infos
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 Actualités    environnement, écologie  
 Actualités    environnement  
environnement, écologie
Publicité

livraison avec un véhicule électrique (doc. Yalta Production)
Publicité



 
Achetez le dernier livre
Nouveau


Environnement, la bonne équation
Tornade

Dernières infos

Indice de référence des loyers du deuxième trimestre 2017 :  hausse importante Indice de référence des loyers du deuxième trimestre 2017 : hausse importante
Au second trimestre 2017, l’indice de référence des loyers remonte à 126,19, contre 125,90 au trimestre précédent.
Les résultats du Bac 2017 académie par académie Les résultats du Bac 2017 académie par académie
Les résultats du baccalauréat sont affichés aujourd'hui dans les établissements. Ils sont également disponibles sur les différents sites
Nutri-Score : le bon affichage du niveau nutritionnel des produits alimentaires ? Nutri-Score : le bon affichage du niveau nutritionnel des produits alimentaires ?
Le 27 avril, Marisol Touraine (Santé), Stéphane Le Foll (Agriculture), et Martine Pinville, (Commerce) ont signé une charte d
Syndicats : chiffres de représentativité à mars 2017, qui est le premier syndicat ? Syndicats : chiffres de représentativité à mars 2017, qui est le premier syndicat ?
Le ministère du travail vient de publier les résultats de la deuxième mesure d’audience des syndicats. Un système
Indice de référence des loyers du premier trimestre 2017 :  la reprise se confirme Indice de référence des loyers du premier trimestre 2017 : la reprise se confirme
Au premier trimestre 2017, l’indice de référence des loyers remonte à 125,90, contre 125,50 au trimestre précédent.
Impôts : le prélèvement à la source en avril 2017 Impôts : le prélèvement à la source en avril 2017
Le mécanisme du prélèvement à la source se met progressivement en marche. 2017 sera l'année charnière avant la
853 262 candidats ont déjà fait leur choix sur le site APB (Admission Post-Bac) 853 262 candidats ont déjà fait leur choix sur le site APB (Admission Post-Bac)
Les candidats au BAC ont jusqu'au 2 avril pour confirmer qu’ils sont toujours candidats au BAC et
Patrimoine des candidats à l'élection présidentielle : nos élus sont-ils soumis au pouvoir de l'argent Patrimoine des candidats à l'élection présidentielle : nos élus sont-ils soumis au pouvoir de l'argent
La loi de 2013 relative à la transparence de la vie publique rend permet pour la première fois de
Les femmes ont leur premier enfant de plus en plus tard Les femmes ont leur premier enfant de plus en plus tard
Les femmes ont eu leur premier enfant en moyenne à 28,5 ans en 2015 soit 4,5 ans plus tard

Publicité

 

Urgences
Abonnez-vous


Publicité

Guide Automobile

Réduction des gaz à effet de serre : l'Europe bien que loin du compte reste méritante

23/07/2008

L'Europe, le moins mauvais élève de la classe

A l'exception des Etats-Unis, la plupart des pays industrialisés considèrent que pour avoir une chance de limiter le réchauffement du climat à 2 degrés, il leur faudrait réduire leurs émissions de gaz à effet de serre de 25 à 40% d’ici 2020.
Est-ce possible ? Oui, mais seulement à condition de fixer des objectifs contraignants et ambitieux.
C'est dans cet objectifs que les états européens se sont engagés à réduire leurs émissions de CO2 de 20% d’ici 2020.



Doit mieux faire

En janvier dernier, la Commission européenne a proposé de fixer un objectif global de réduction des émissions européennes de 20% d’ici 2020; un chiffre qui pourrait être porté à 30%, si un accord international sur l’après-Kyoto est trouvé l’année prochaine.
«C’est en-deçà de ce qui est nécessaire pour maintenir le réchauffement dans la limite des 2 degrés», estime la députée finlandaise Satu Hassi (Verts). Selon elle, l’UE doit aussi se fixer un objectif de long terme de réduction de 80% de ses émissions d’ici 2050. Cela permettrait d’éviter les investissements incompatibles avec ces objectifs climatiques.



Exporter notre carbone

On connaissait déjà le tourisme des déchets, voici celui du carbone.
La Commission pourrait en effet autoriser les Etats-membres à comptabiliser des réductions d’émissions enregistrées en dehors de l’UE.
«Il est faux de croire que nous pouvons continuer à augmenter nos émissions chez nous, en compensant par une réduction ailleurs», précise Satu Hassi. "Des objectifs ambitieux permettraient de développer des technologies plus respectueuses de l’environnement", ajoute-t-elle.
Mais les pays industrialisés n’en ont pas moins une responsabilité vis-à-vis du reste du monde: les pays en développement ne pourront réduire leurs émissions de 15 à 30%, comme les experts le recommandent, que s’ils reçoivent une aide de notre part.



Un équilibre difficile à trouver

L’aviation vient de rejoindre d’autres industries polluantes dans le Système européen d’Echange de Droits d’Emissions, qui limite et réduit les émissions de ces secteurs. Mais qu'en est-il des secteurs qui ne sont pas inclus dans ce système ?
Les efforts de réduction entrepris pour ces secteurs doivent être fixés en fonction du PIB par habitant des Etats-membres. Le principe de solidarité s’appliquera, c’est-à-dire que les pays les plus riches devront réduire leurs émissions, tandis que les pays les plus pauvres pourront les augmenter -pour ne pas freiner leur croissance. Et ce, en prenant l’année 2005 comme référence.



Quelle date de référence ?

Cette date de référence de 2005 fait des mécontents. Un groupe de nouveaux pays, menés par la Hongrie, a critiqué cette référence comme donnant un avantage aux vieux pays riches de l’UE et ne prenant pas en compte leurs efforts réalisés depuis 1990 -liés à la restructuration des vieilles industries communistes, très polluantes. Ils proposent donc un objectif uniforme de réduction de 18% des émissions au plan européen par rapport à 1990.
«Cette proposition hongroise autoriserait la plupart des nouveaux pays-membres de l’UE à augmenter significativement leurs émissions comparées aux niveaux de 2005», juge Satu Hassi.


 
 
 
Publicité


Publicité

 Actualités    environnement, écologie  
 Actualités    environnement  

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine