Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Infos
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Actualités santé, soins
Actualités santé, soins
santé, soins
Publicité

distributeur de préservatifs
distributeur de préservatifs
(doc. Yalta Production)
Publicité



 
Achetez le dernier livre
Nouveau


IVG Medicamenteuse
Estem

Dernières infos

Publicité

 

Urgences
Abonnez-vous


Publicité

Guide Automobile

Les différents moyens de contraception : les changements de pratique

19/10/2017

En 2016, seules 8% des femmes déclarent ne pas utiliser de moyen pour éviter une grossesse (contre 13,6% en 2010).
Depuis la légalisation de la contraception en France par la "loi Neuwirth" en 1967, les méthodes contraceptives se sont progressivement diversifiées. Petit tour d'horizon.

Le préservatif et les années SIDA


Le préservatif est le moyen le plus utilisé par les 15-19 ans (45,6%), parfois en association avec la pilule (pour 16%).
La crainte de transmission du virus du SIDA, dont la pilule ne protège pas, est l'un des facteurs de son emploi fréquent. C'est notamment visible chez les femmes qui l'emploient en plus de la pilule.
 
Usage des différents moyens de contraception (doc. Yalta Production)
Usage des différents moyens de contraception(doc. Yalta Production)

Le recours à une méthode liée à l’acte sexuel (préservatif, méthodes locales ou naturelles) concerne 20,1% des femmes de 15-49 ans, le préservatif représentant 77,1% de cette catégorie.
Son usage par les femmes décline ensuite au fil de l’âge mais il reste utilisé par plus de 10% d’entre elles après 40 ans.

L'usage de la pilule en baisse


La pilule demeure le contraceptif le plus utilisé (pour 36,5% des femmes), en particulier chez les 15-19 ans (60,4%) et les 20-24 ans (59,5%).
L'usage de la pilule connaît toutefois un recul persistant depuis 2012 à la suite du débat sur les risques liés aux pilules de 3e et 4e génération, mais aussi parce qu'elle ne protège pas de la transmission de maladies, comme le SIDA.
En 2010, 45% des femmes l’utilisaient. Cette désaffection pour la pilule est très marquée chez les femmes de 20-29 ans, qui recourent désormais à d’autres moyens contraceptifs notamment au stérilet (+6,9 points), alors que le stérilet était jusque là plutôt prescrit aux femmes pus âgées, ayant moins d'intention de maternité.

Le choix de sa contraception


Pour obtenir des informations indépendantes sur la contraception, les méthodes, les avantages, les inconvénients, il existe un site conçu par Santé publique France, Choisir sa contraception.fr.


 
 
 
Publicité


Publicité

Actualités santé, soins
Actualités santé, soins

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine