Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Infos
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 Actualités    santé, soins  
 Actualités    santé, soins  
santé, soins
Publicité


Publicité



 
Achetez le dernier livre
Nouveau


Vidal de la famille - Le dictionnaire des médicaments
Vidal

Dernières infos

Indice de référence des loyers du deuxième trimestre 2017 :  hausse importante Indice de référence des loyers du deuxième trimestre 2017 : hausse importante
Au second trimestre 2017, l’indice de référence des loyers remonte à 126,19, contre 125,90 au trimestre précédent.
Les résultats du Bac 2017 académie par académie Les résultats du Bac 2017 académie par académie
Les résultats du baccalauréat sont affichés aujourd'hui dans les établissements. Ils sont également disponibles sur les différents sites
Nutri-Score : le bon affichage du niveau nutritionnel des produits alimentaires ? Nutri-Score : le bon affichage du niveau nutritionnel des produits alimentaires ?
Le 27 avril, Marisol Touraine (Santé), Stéphane Le Foll (Agriculture), et Martine Pinville, (Commerce) ont signé une charte d
Syndicats : chiffres de représentativité à mars 2017, qui est le premier syndicat ? Syndicats : chiffres de représentativité à mars 2017, qui est le premier syndicat ?
Le ministère du travail vient de publier les résultats de la deuxième mesure d’audience des syndicats. Un système
Indice de référence des loyers du premier trimestre 2017 :  la reprise se confirme Indice de référence des loyers du premier trimestre 2017 : la reprise se confirme
Au premier trimestre 2017, l’indice de référence des loyers remonte à 125,90, contre 125,50 au trimestre précédent.
Impôts : le prélèvement à la source en avril 2017 Impôts : le prélèvement à la source en avril 2017
Le mécanisme du prélèvement à la source se met progressivement en marche. 2017 sera l'année charnière avant la
853 262 candidats ont déjà fait leur choix sur le site APB (Admission Post-Bac) 853 262 candidats ont déjà fait leur choix sur le site APB (Admission Post-Bac)
Les candidats au BAC ont jusqu'au 2 avril pour confirmer qu’ils sont toujours candidats au BAC et
Patrimoine des candidats à l'élection présidentielle : nos élus sont-ils soumis au pouvoir de l'argent Patrimoine des candidats à l'élection présidentielle : nos élus sont-ils soumis au pouvoir de l'argent
La loi de 2013 relative à la transparence de la vie publique rend permet pour la première fois de
Les femmes ont leur premier enfant de plus en plus tard Les femmes ont leur premier enfant de plus en plus tard
Les femmes ont eu leur premier enfant en moyenne à 28,5 ans en 2015 soit 4,5 ans plus tard
Classement des lycées : palmarès et taux de réussite au BAC 2016 - Guide des lycées complet Classement des lycées : palmarès et taux de réussite au BAC 2016 - Guide des lycées complet
Comme tous les ans, nous vous proposons les chiffres détaillés de réussite au BAC 2016, lycée par lycée. Il
Comment obtenir la vignette écolo Crit'Air Comment obtenir la vignette écolo Crit'Air
La vignette écolo Crit'Air est désormais obligatoire à Paris et à Grenoble. Faute de ne pas l'avoir
Indice de référence des loyers du quatrième trimestre 2016 :  douce reprise Indice de référence des loyers du quatrième trimestre 2016 : douce reprise
Au quatrième trimestre 2016, l’indice de référence des loyers remonte légèrement à 125,50, contre 125,33 au trimestre précédent
Soldes d'hiver 2017 : vos droits, dates par département Soldes d'hiver 2017 : vos droits, dates par département
Les soldes d'hiver débuteront le mercredi 11 janvier 2017 et se termineront le mardi 21 février 2017.

Publicité

 

Urgences
Abonnez-vous


Publicité

Guide Automobile

Nombre de médecins département par département : les chiffres inquiétants du désert médical programmé

06/05/2010

Le problème se précise à l'horizon : certaines régions se rapprochent rapidement du désert médical. Depuis des années, les chiffres indiquent la même tendance, des départements et des spécialités qui ne proposeront bientôt plus une offre de soins performante aux habitants.
Dans une période où le chômage règne en maître, manquer de médecins a quelque chose d'obscène.
Les raisons sont multiples. Bien sûr, il y a des départements qui ont la cote et d'autres moins, il y a aussi la difficulté nouvelle à s'installer. Ouvrir un cabinet, acheter ou se fabriquer une clientèle coûtent cher désormais, mais il y a surtout un manque de prévision des besoins à long terme.



Moins de médecins en France

Au premier janvier 2009, il y avait 216 017 médecins actifs inscrits à l'Ordre des Médecins.
Les médecins généralistes, spécialistes ou non, sont 94 909, les médecins spécialistes: 101 199.
Cela représente une densité de 290,3 médecins pour 100 000 habitants contre 300,2 l’année dernière.
Cette année la diminution du nombre de médecins en activité, 2%, devient pour la première fois importante.



Moins d'installations

Chaque année, le nombre de médecins qui ne s'installent pas augmente.
En 2009, le nombre de médecins inscrits en tant que remplaçants a encore augmenté de +5,5%.
En 2008 le cap de 10 000 remplaçants a été atteint ce qui représente 5% des médecins inscrits.
Enfin, de plus en plus de médecins opte pour le statut salarié. Bref, le médecin libéral, généraliste ou spécialiste, est une espèce menacée.
Des études longues et difficiles, des responsabilités qui croissent, des journées à rallonge à l'heure de la civilisation des loisirs, tout celà pour un avenir qui n'est plus celui d'un notable, bref, la carrière fait moins rêver.



La faute également au numerus clausus et aux autorités

Le numerus clausus, c'est le nombre maximum d'étudiants, fixé par décret, admis en 2nd année d'études de santé. En médecine, le numerus clausus qui était de 8 500 en 1979 a été réduit pour des raisons obscures à 4 754 en 1985 puis 3 500 en 1993. Depuis, il augmente aléatoirement, mais semble-t-il insuffisamment si l'on regarde la "démographie médicale", c'est-à-dire le nombre de médecins qui seront chaque année en âge de prendre leur retraite et ceux qui sortent de leurs études (un calcul pourtant facile à faire).
Ce n’est donc pas d’hier que le Conseil National de l’Ordre des Médecins alerte les pouvoirs publics afin que le numerus clausus ne stagne pas à 3500 médecins formés par an. Il aura fallu environ 6 ans pour être entendus et ce n’est que d’ici 12 ans que sortiront les médecins issus du numerus à 7500.



Jusqu'à 3 fois moins de médecins dans certains départements

Les régions Picardie, Centre, Haute-Normandie, Champagne-Ardenne, Basse-Normandie, Bourgogne, Pays de la Loire, Poitou-Charentes, Franche-Comté et Auvergne se caractérisent par une faible densité de médecins.
À l’opposé des régions Rhône-Alpes, Aquitaine, Midi- Pyrénées, Alsace, Languedoc-Roussillon, Ile-de-France et PACA qui enregistrent les plus fortes densités.
Les régions Lorraine, Nord-Pas-de-Calais, Bretagne, Corse et Limousin se situent dans la moyenne.
Seules les régions Rhône-Alpes et Limousin sont plus proches de la moyenne (312/100 000 habitants).
Dans le département de la Haute-Loire, on compte 67 spécialistes pour 100 000 habitants contre 245 dans les Alpes-Maritimes et 545 à Paris.
Pire, dans l'Eure, il n'y a que 117 généralistes pour 100 000 habitants, contre 280 à Paris.
 
>Consultez nos tableaux détaillés du nombre de médecins dans votre département.


 
 
 
Publicité


Publicité

 Actualités    santé, soins  
 Actualités    santé, soins  

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine