Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Infos
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER

Actualités handicap
Actualités handicap
handicap

cour du lycée Van Gogh d'Ermont

Guide Tourisme France

Guide Automobiles Anciennes

Guide Automobile

Handicap à l'école : une convention pour les AVS (Auxilliaires de Vie Scolaire)

03/06/2010

Luc Chatel et Nadine Morano viennent de signer une convention avec 4 associations dans le but de pérenniser la fonction d'AVS (Auxilliaires de Vie Scolaire). Le rôle des AVS est de permettre à certains jeunes handicapés de pouvoir suivre leur scolarité dans les établissements scolaires classiques.
Cette convention a été signée par la Ligue de l’enseignement, la Fédération nationale d’associations au service des élèves présentant une situation de handicap (FNASEPH), la Fédération générale des pupilles de l’enseignement public (FG PEP) et Autisme France.
 



Luc Chatel et Nadine Morano

 



Le statut précaire des AVS

Ce statut a déjà fait l'objet de nombreux débats. Les AVS se trouvent à la croisée de 3 politiques sociales fondamentales :


Malheureusement, ce noble but se traduit dans les faits par un statut précaire, ou plutôt 2 :


Curieusement, on a donc créé à l'époque des sortes d'"emplois parking en attendant mieux" qui permettaient à la fois de répondre aux besoins du handicap et à la lutte contre le chômage. C'était en 2003. Les 6 ans de contrats sont donc terminés, sans que l'on sache vraiment où vont aller ces salariés d'un nouveau genre, ni comment répondre aux besoins du handicap, qui n'ont pas changé.



Le transfert des AVS aux associations

Pas question d'augmenter les effectifs de l'Education nationale, mais il faut également éviter que des personnes motivées et bénéficiant d'une expérience disparaissent dans la nature. La conclusion d’une convention-cadre entre le ministère de l’Education nationale et les associations de personnes handicapées, vise donc à permettre la poursuite du recrutement, par ces associations, des AVS dont le contrat ne peut être renouvelé par le ministère.
Les coûts salariaux devraient être pris en charge à l'identique par le ministère.



La formation des AVS reste en suspend

L’Unapei (Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis) a refusé de signé la convention. 2 points restent à ses yeux non résolus :



 
 
 


Actualités handicap
Actualités handicap

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER