Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Infos
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER

Actualités justice, sécurité
Actualités justice, sécurité
justice, sécurité

commissariat


 

Guide Tourisme France

Guide Automobiles Anciennes

Guide Automobile

Violences conjugales : les dispositifs d'aide disponibles

07/04/2020

Le confinement est une période propice aux violences familiales. Les forces de police et de gendarmerie constatent une nette recrudescence des signalements.
Pendant la crise sanitaire du coronavirus, les dispositifs d’aide continuent de fonctionner et s'adaptent. Les voici :
- >le numéro d’écoute 39-19 anonyme et gratuit écoute et accompagne les femmes victimes de violences ;
- >la plateforme en ligne arrêtonslesviolences.gouv.fr fonctionne 24h/24 (des policiers et gendarmes formés prennent les signalements, mènent les enquêtes et les interventions) ;
- le 0 800 05 95 95 (SOS Viols Femmes Informations) ;
- et le 17 ou le 112 en cas d’urgence ;
Au 1er avril, le 114 habituellement destiné aux personnes sourdes et malentendantes devient également accessible aux personnes victimes de violences familiales qui pourront donner l'alerte en envoyant un SMS au 114.

Pour les personnes qui ne peuvent pas utiliser le téléphone


Pour les personnes qui n’ont pas de téléphone ou ne peuvent pas parler en présence de l’auteur des violences, des nouvelles mesures sont mises en place :
- la pharmacie devient un lieu de refuge où la victime est accueillie, le pharmacien appelant lui-même les forces de l’ordre (une signalétique adaptée doit être apposée aux portes des officines) ;
- des points d'accueil dans les centres commerciaux sont créés depuis lundi 30 mars à Paris et Valenciennes dans un premier temps.

Nette augmentation des violences


Depuis le confinement, les services de police et de gendarmerie ont enregistré une augmentation des signalements de violences conjugales sur tout le territoire :
+32% en zone gendarmerie,
+36% dans la zone de la Préfecture de police de Paris.
L'association France Victimes déplore également une recrudescence des sollicitations depuis le 17 mars : 24% des situations prises en charge concernaient des violences conjugales, soit une augmentation de 71% par rapport à la même période en 2019.


 
 
 


Actualités justice, sécurité
Actualités justice, sécurité

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER