Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Dossiers
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil Dossiers santé, soins
Accueil santé, soins
santé, soins
Publicité

cancer, leucémie

Incidence de la maladie

Le nombre de nouveaux cas de cancer en 2005 en France a été estimé à près de 320 000 pour les 2 sexes confondus, 180 000 chez les hommes et 140 000 chez les femmes.
En 2005, les 3 cancers les plus fréquents chez l’homme sont le cancer de la prostate, le cancer du poumon et le cancer du colon-rectum avec respectivement 62 000, 24 000 et 20 000 nouveaux cas en 2005.
Chez la femme, les 3 cancers les plus fréquents sont le cancer du sein, le cancer du colon-rectum et le cancer du poumon avec respectivement 50 000, 17 500 et 7 000 nouveaux cas.
Par rapport à l’année 2000, le cancer de la prostate a encore accentué sa croissance pour être désormais le cancer le plus fréquent. Le cancer du poumon est devenu le 3ème cancer le plus fréquent chez la femme (après les cancers du sein et du colon-rectum).
Le vieillissement de la population est l'une des raisons de l'augmentation du nombre de cas de cancers.
Proportionnellement, cette augmentation est de 31 % pour les hommes et de 36 % pour les femmes.
Le nombre de décès par cancer en 2005 a été estimé à 146 000, traduisant une augmentation de 13 % depuis 1980.
Cette augmentation du nombre de décès par cancer est très inférieure à celle que laissaient prévoir l’augmentation et le vieillissement de la population française (37%), et le risque de mortalité par cancer a en fait diminué de 24% entre 1980 et 2005. La diminution du taux standardisé de mortalité par cancer est en moyenne de -1,1 % par an chez l’homme et -0,9 % chez la femme. Elle est encore plus marquée ces 5 dernières années, respectivement -2,5 % et -1,2 %.
Les raisons sont bien sûr un dépistage plus précoce et des soins plus efficaces (diminution de 7 % chez les hommes et de 9 % chez les femmes.
 




’incidence et de mortalité pour 100 000 personnes-années

 



Les causes du cancer

L'Académie de médecine à recommandé à tous de faire preuve de prudence dans leurs affirmations sur les causes du cancer. Elle pointe du doigt les principaux responsables du cancer : tabac, alcool, sédentarité et nourriture inadaptée.
 




Les causes du cancer

 
Les plus courageux pourront télécharger le rapport très détaillé Les causes du cancer.



Cancer et soleil

>En finir avec la toast attitude c'est le slogan de l'Institut National du Cancer sur son site Sécurité Solaire - soleil.info
Les cancers de la peau sont de plus en plus fréquents en raison notamment de l'évolution des habitudes d'exposition au soleil. L'incidence du mélanome a triplé en vingt ans et représente aujourd'hui plus de 7000 nouveaux cas par an. Les traitements du mélanome à un stade évolué étant peu efficaces, les mesures de protection contre le soleil et la détection précoce sont les seules actions susceptibles de faire diminuer la mortalité. 5 conseils sont ainsi donnés :


L'objectif est ainsi de rappeler à tous que la crème solaire ne suffit pas à se protéger du soleil, mais que seule la combinaison d'un ensemble de précautions garantit une protection optimale.



Cancer du sein

Les deux tiers des cancers du sein se développent chez des femmes de plus de 50 ans. En revanche, cette maladie est rare chez les femmes de moins de 35 ans et reste exceptionnelle chez celles qui ont moins de 20 ans.
L'incidence du cancer du sein augmente de plus de 2 % par an.
En 2000, on comptait environ 42 000 nouveaux cas de cancer du sein en France.
Les facteurs de risque connus pour le cancer du sein sont notamment l'âge, la durée globale de la vie génitale, l'absence de grossesse ou une première grossesse tardive. Il existe également des facteurs de risque génétiques.
Après 40 ans, le risque d'avoir un cancer du sein se multiplie une fois et demie tous les dix ans.
 




Pourcentage de cancers du sein suivant l'âge

 
Après 50 ans, outre l'examen - au moins annuel - des seins par le médecin traitant ou le gynécologue et l'auto-palpation mensuelle des seins, le médecin prescrira une mammographie tous les 2 ans pour dépister de manière très précoce un éventuel cancer.
>Plus d'infos sur le site www.cancerdusein.org



Dépistage du cancer du sein, mammographie

En 2005, 1 871 497 femmes ont passé une mammographie dans le cadre du dépistage national organisé pour une population de femmes de 50 à 74 ans estimée à 8 211 871 (chiffres INSEE).
Les radiologues ont jugé anormales 10,1 % des mammographies, soit pour 192 739 femmes.
L’examen clinique des seins a également été effectué pour 96 % des femmes. Pour 0,2 % d'entre elles, soit 3 055 femmes, cet examen a permis de détecter une anomalie alors que la mammographie était normale et dans 53 cas il s’agissait d’un cancer.
 




Résultats du programme de dépistage du cancer du sein 2004-2005

 
Sur l’ensemble des femmes dépistées, 4,8 % ont effectué des investigations supplémentaires. Une mammographie de contrôle (surveillance) à effectuer dans les 3 à 6 mois a été prescrite à 3,7 % des femmes dépistées, des examens cytologiques et micro ou macro-biopsies ont été effectués respectivement chez 0,4 % et 0,7 % des femmes dépistées. Les prélèvements percutanés cytologiques ou histologiques (micro ou macro-biopsies) sont de plus en plus souvent utilisés, ils permettent de confirmer ou d’infirmer le diagnostic de cancer, évitant ainsi des interventions chirurgicales inutiles.
Au final, 96,4 % des femmes dépistées ont eu un résultat normal ou bénin.



Le cancer colorectal

En 2005, en France, on estimait à environ 40 000 le nombre de nouveaux cas de cancer colorectal, 23 000 pour les hommes et 17 500 pour les femmes. Rare avant 50 ans, c'est la 3e fréquence de cancer chez l’homme et la 2e chez la femme.
Le taux de mortalité a diminué au cours des 25 dernières années, de façon plus importante pour les femmes (- 1,3 % en moyenne par an) que pour les hommes (- 1,1 % en moyenne par an). Cependant, en raison de l’augmentation de l’espérance de vie, le nombre total de décès a augmenté: on dénombrait 15 000 décès en 1980 et 16 865 en 2005 dont 53 % chez l’homme. En 2005, ce cancer se situait au 2e rang des décès par cancer dans la population générale.
Evidemment, la détection précoce de la maladie constitue un moyen efficace de réduire la mortalité. Un programme de dépistage du cancer colorectal est en cours de généralisation en France dpuis 2008. Il concerne les individus âgés de 50 à 74 ans n’ayant pas de facteur de risque. Il se fonde sur un test qui permet de rechercher du sang occulte dans les selles. Ensuite, une coloscopie totale est proposée aux individus dépistés positifs pour rechercher un cancer ou un polype (généralement retiré au cours de la coloscopie).



Cancer professionnel

En France, 1 cancer sur 10 aurait une origine professionnelle. On estime que 13,5 % des salariés sont exposés à un ou plusieurs facteurs cancérogènes sur leur lieu de travail.
Un cancer est dit « professionnel » lorsqu’il est la conséquence de l’exposition d’un travailleur à un facteur cancérogène sur son lieu de travail.


Les hommes sont plus touchés par ces cancers, représentant 84 % des cas, car ils ont plus fréquemment des métiers qui les confrontent à des agents cancérogènes.
Dans 70 % des cas, les cancers d’origine professionnelle touchent les ouvriers.
Selon l’INRS (Institut National de Recherche et Sécurité), les secteurs où le risque professionnel est le plus élevé sont :


Les cancers professionnels les plus fréquents correspondent à des localisations variées: cancers du poumon, de la vessie, de la peau, du larynx… L'ARC (Association pour la Recherche sur le Cancer) et la FNATH (association des accidentés de la vie), viennent de publier une brochure sur les cancers professionnels.
Elle répond d'une manière claire et complète aux principales questions :


>Téléchargez la brochure Cancers professionnels - des clés pour agir.



Publicité

Publicité

Publicité

Accueil Dossiers santé, soins
Accueil santé, soins
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine