Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Dossiers
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER

Accueil Dossiers seniors
Accueil seniors
seniors

maison de retraite

Maisons de retraite

L'administration désigne les maisons de retraite sous le sigle avenant d'EHPA (établissements d'hébergement pour personnes âgées).
Une personne âgée peut être admise dans une maison de retraite publique ou privée si :


Depuis l'hospice du 19e siècle aux établissements modernes, beaucoup de progrès ont été fait, notamment au niveau du respect de la personne et de la qualité de l'accueil. L'opinion des français sur les maisons de retraite évolue favorablement dans ce sens.
 




Opinion des français sur les maisons de retraite

 



Qu'est-ce qu'un EHPAD


L'EHPAD est dédié à l'accueil des personnes âgées de plus de 60 ans en situation de perte d'autonomie physique et/ou psychique et qui ne peuvent plus être maintenues à domicile.
Qui peut le plus, peut le moins, ce genre d'établissement accueille également des pensionnaires autonomes au même titre qu'une maison de retraite de naguère.
Outre l'hébergement classique, l'EHPAD doit assurer des soins spécialisés en fonction des besoins (toilette, soins médicaux...).
Pour être reconnu comme EHPAD l'établissement doit avoir conclu avec le Conseil Départemental et l'ARS (Agence Régionale de Santé) une convention tripartitequi fixant les objectifs de qualité de la prise en charge des résidents et ses moyens financiers de fonctionnement.
Le financement de cette prise en charge est basée sur 3 niveaux :
- hébergement et restauration, à la charge du pensionnaire, avec ou sans aides sociales,
- dépendance, tous les frais liés à l'assistance nécessaire à la vie quotidienne de la personne dépendante. Il dépend du GIR de la personne (grille AGGIR)
- soins médicaux, pris en charge en tout ou partie par la Sécurité Sociale et les mutuelles de manière équivalente à une personne restant à domicile.
Au 31 décembre 2015, l’offre d’accueil des personnes âgées est de 752 000 places réparties dans 10 600 établissements, en augmentation de 4,5% entre 2011 et 2015. Les EHPAD représentent 80% des places en établissements d’hébergement pour personnes âgées, soit environ 600 000 places.
 
Evolution du nombre d’établissements d’accueil de personnes âgées (doc. Yalta Production)
Evolution du nombre d’établissements d’accueil de personnes âgées(doc. Yalta Production)

Sur le graphique, les maisons de retraite en vert on été remplacées par des EHPAD (en rouge). Autre offre d'hébergement, les foyers/logements, pour les personnes en pleine possession de leurs moyens (un quart des établissements). Quand aux USLD (établissements de soins de longue durée), ils se consacrent aux personnes qui nécessitent des soins constants et sont généralement intégrés dans des structures hospitalières.

Où trouver une maison de retraite ?

Certains établissements n'accueillent que les personnes valides.
Il existent plusieurs catégories d'établissements d'hébergement pour personnes âgées :


>On trouve beaucoup d'informations et la liste des établissements les plus proches sur hopital.fr.
et sur Service-public.fr - hébergement des personnes âgées
>Consultez aussi les sites spécialisés Planète Maison de Retraite
ou Annuaire Retraite
ou Les maisonsderetraite.fr.



Aides pour l'hébergement des personnes âgées dépendantes

L'aide principale est l'APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie). Le dossier est rempli en partie par le médecin qui indique le niveau de dépendance de la personne (GIR). Il doit être ensuite transmis au Conseil Général du département de la personne qui évaluera le niveau d'aide qu'il accepte de financer.
Les personnes à faible revenus peuvent bénéficier de l'ASH, Aide Sociale au Logement, parfois l'APL.
Pour les personnes imposables, une partie des sommes est restituée sous forme de réduction d'impôts.
 
Répartition des frais d'hébergement EHPAD suivant les ressources (doc. Yalta Production)
Répartition des frais d'hébergement EHPAD suivant les ressources(doc. Yalta Production)

Les frais de séjour s’élèvent en moyenne à 2 171 € par mois : 1 713 € pour l’hébergement et 458 € pour la dépendance.
Les personnes âgées touchent ensuite un montant moyen d’aides (toutes aides confondues, avant prise en compte de l’ASH) de 413 € par mois : 292 € d’APA, 69 € d’aides au logement et 53 € de réduction d’impôt.
Le reste à charge moyen (avant prise en compte de l’ASH) est ainsi de 1 758 € par mois.



Déduction d'impôts

La loi de finances prévoit une réduction d’impôts pour les personnes dépendantes vivant dans un établissement de long séjour.
Cette réduction est de 25% du coût d’hébergement dans une limite de 10 000 €.



Accueil Dossiers seniors
Accueil seniors
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER