Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Infos
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 Actualités    santé, soins  
 Actualités    santé, soins  
santé, soins
Publicité

Guide Médicaments (doc. Yalta Production)
Publicité



 
Achetez le dernier livre
Nouveau


Les leçons du Mediator
Le Cherche Midi

Dernières infos

Publicité

 

Urgences
Abonnez-vous


Publicité

Guide Automobile

Retrait de 2 lots de Furosemide Teva contenant à la place un somnifère

09/06/2013

Le laboratoire Teva Santé procède au rappel de deux lots de diurétique Furosemide Teva 40 mg, comprimé sécable dont l'emballage pourrait contenir à la place un somnifère.
Il s'agit des lots :
- Y175 (date d'expiration 08/2015),
- Y176 (date d'expiration 08/2015).
Ce rappel fait suite à la découverte de comprimés d'une autre spécialité, un somnifère, le Zopiclone Teva indiqué dans les insomnies : l'effet ressenti en cas de prise accidentelle pourrait être une somnolence. Les comprimés sont de couleur blanche, sécables et marqués ZOC 7.5.



Quels sont les risques ?

La zopiclone (Imovane) est un somnifère qui produit en quelques minutes une somnolence puis le sommeil. Son effet dure quelques heures, parfois un ou deux jours chez les personnes âgées ou sensibles. Il ne présente pas d’autres risques immédiats que ceux directement liés à son action somnifère.
Ces risques sont notamment :
- chutes et leurs conséquences : fractures et traumatismes ;
- pour les conducteurs de véhicules : somnolence pouvant entraîner des accidents de la circulation.
Pour les patients déjà traités par des somnifères ou tranquillisants, la somnolence provoquée sera plus importante, et il existe même un risque de coma.
Enfin, l’arrêt du traitement d'origine par le diurétique Furosémide peut entraîner une augmentation des œdèmes ou leur récidive ou favoriser une poussée d’insuffisance cardiaque. Il est donc nécessaire que les patients concernés se rendent chez leur pharmacien sans délai.



Que faire ?

Les patients traités par du Furosemide Teva 40 mg (spécialité générique du Lasilix) doivent cesser de prendre ce médicament dès maintenant . Ils doivent rapporter leurs boites dès le samedi 8 juin à leur pharmacien qui leur remettra une nouvelle boite de traitement.
Vous pouvez dès maintenant contacter le Numéro vert : 0800 51 34 11
Si vous avez un membre de votre famille, un voisin, ou un ami traité par Furosémide ou Lasilix, vous devez le contacter le plus rapidement possible afin de :0
- s’assurer de son état de santé ;
- lui transmettre l’information contenue dans ce communiqué.


 
 
 
Publicité

Les autres Infos sur ce sujet


Publicité

 Actualités    santé, soins  
 Actualités    santé, soins  

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine