Guide des démarches - Retour à la page d'accueil Infos
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 Actualités    santé, soins  
 Actualités    santé, soins  
santé, soins
Publicité

Marisol Touraine
Marisol Touraine
(doc. Yalta Production)
Publicité



 
Achetez le dernier livre
Nouveau


Le système de santé
Presses Polytechniques et Universitaires Romandes (PPUR)

Dernières infos

Indice de référence des loyers du deuxième trimestre 2017 :  hausse importante Indice de référence des loyers du deuxième trimestre 2017 : hausse importante
Au second trimestre 2017, l’indice de référence des loyers remonte à 126,19, contre 125,90 au trimestre précédent.
Les résultats du Bac 2017 académie par académie Les résultats du Bac 2017 académie par académie
Les résultats du baccalauréat sont affichés aujourd'hui dans les établissements. Ils sont également disponibles sur les différents sites
Nutri-Score : le bon affichage du niveau nutritionnel des produits alimentaires ? Nutri-Score : le bon affichage du niveau nutritionnel des produits alimentaires ?
Le 27 avril, Marisol Touraine (Santé), Stéphane Le Foll (Agriculture), et Martine Pinville, (Commerce) ont signé une charte d
Syndicats : chiffres de représentativité à mars 2017, qui est le premier syndicat ? Syndicats : chiffres de représentativité à mars 2017, qui est le premier syndicat ?
Le ministère du travail vient de publier les résultats de la deuxième mesure d’audience des syndicats. Un système
Indice de référence des loyers du premier trimestre 2017 :  la reprise se confirme Indice de référence des loyers du premier trimestre 2017 : la reprise se confirme
Au premier trimestre 2017, l’indice de référence des loyers remonte à 125,90, contre 125,50 au trimestre précédent.
Impôts : le prélèvement à la source en avril 2017 Impôts : le prélèvement à la source en avril 2017
Le mécanisme du prélèvement à la source se met progressivement en marche. 2017 sera l'année charnière avant la
853 262 candidats ont déjà fait leur choix sur le site APB (Admission Post-Bac) 853 262 candidats ont déjà fait leur choix sur le site APB (Admission Post-Bac)
Les candidats au BAC ont jusqu'au 2 avril pour confirmer qu’ils sont toujours candidats au BAC et
Patrimoine des candidats à l'élection présidentielle : nos élus sont-ils soumis au pouvoir de l'argent Patrimoine des candidats à l'élection présidentielle : nos élus sont-ils soumis au pouvoir de l'argent
La loi de 2013 relative à la transparence de la vie publique rend permet pour la première fois de
Les femmes ont leur premier enfant de plus en plus tard Les femmes ont leur premier enfant de plus en plus tard
Les femmes ont eu leur premier enfant en moyenne à 28,5 ans en 2015 soit 4,5 ans plus tard
Classement des lycées : palmarès et taux de réussite au BAC 2016 - Guide des lycées complet Classement des lycées : palmarès et taux de réussite au BAC 2016 - Guide des lycées complet
Comme tous les ans, nous vous proposons les chiffres détaillés de réussite au BAC 2016, lycée par lycée. Il
Comment obtenir la vignette écolo Crit'Air Comment obtenir la vignette écolo Crit'Air
La vignette écolo Crit'Air est désormais obligatoire à Paris et à Grenoble. Faute de ne pas l'avoir
Indice de référence des loyers du quatrième trimestre 2016 :  douce reprise Indice de référence des loyers du quatrième trimestre 2016 : douce reprise
Au quatrième trimestre 2016, l’indice de référence des loyers remonte légèrement à 125,50, contre 125,33 au trimestre précédent
Soldes d'hiver 2017 : vos droits, dates par département Soldes d'hiver 2017 : vos droits, dates par département
Les soldes d'hiver débuteront le mercredi 11 janvier 2017 et se termineront le mardi 21 février 2017.
Le poids des impôts au bilan du quinquennat Le poids des impôts au bilan du quinquennat
Sans surprise le montant des impôts qui pèsent sur les ménages, directement ou indirectement s'est considérablement accru alors
Le nom définitif des nouvelles régions est fixé Le nom définitif des nouvelles régions est fixé
Depuis le 1er janvier 2016, le nombre de régions française métropolitaines est passé de 21 à 12.
7 des
Impôts sur le revenu de 2015 : quand recevrez-vous votre (douloureux) avis Impôts sur le revenu de 2015 : quand recevrez-vous votre (douloureux) avis
L'été, il fait beau, on se détend, on part en vacances et... on reçoit son avis d'imposition
Avions : grève à Air-France du mercredi 27 juillet au mardi 2 août 2016 Avions : grève à Air-France du mercredi 27 juillet au mardi 2 août 2016
Plusieurs syndicats de personnel navigant commercial (les stewards et hôtesses de l'air) appellent à la grève du mercredi
Brevet des collèges 2016 : résultats provisoires Brevet des collèges 2016 : résultats provisoires
On le disait périmé, mais le Brevet des collèges (DNB - diplôme national du brevet) fait toujours recette et obtient

Publicité

 

Urgences
Abonnez-vous


Publicité

Guide Automobile

La mutuelle santé complémentaire obligatoire signe la fin de la Sécurité Sociale pour tous

19/05/2015

C'est comme un aveu du gouvernement, en tout cas un coup de scie important dans le découpage par appartement de la Sécurité Sociale : toutes les entreprises devront proposer à leurs salariés une complémentaire santé en 2016. Même si ce n'est pas dit fort, la privatisation de la Santé publique n'est plus un tabou.
Mutuelle complémentaire santé d'entreprise, complémentaire individuelle, surcomplémentaire... mais où en est-on ?



La faillite de notre système de santé publique

C'est une ordonnance d'octobre 1945 qui créé notre actuelle Sécurité Sociale.
Simple, chaque salarié cotisera pour le pot commun et en échange, chaque assuré sera soigné, quel qu'en soit le coût. A l'époque bénie du plein emploi, pratiquement chaque chef de famille (le mâle dominant) a un travail. Epouse et enfants bénéficient de la même couverture bienveillante.
Tout se gâte aujourd'hui, avec plus de 7 millions de sans-emploi, des foyers monoparentaux, des contrats à la petite semaine et l'explosion du nombre de travailleurs indépendants, la belle machine est depuis longtemps un canard boiteux.
Au total, près de 9 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté et renoncent souvent à se faire soigner correctement.
L'insoupçonnable Inserm évalue entre 10 et 20 000 le nombre de personnes que le chômage tue désormais chaque année, une bonne partie faute de soins suivis.
Nous sommes bien entré dans un système de santé à 2 vitesses.



La Sécurité Sociale découpée en morceaux

Le coût de la santé augmente jusqu'à dépasser les 450 milliards d'euros, soit plus que le budget de l'Etat. La faute aux traitements, de plus en plus sophistiqués, et donc de plus en plus coûteux, la faute au vieillissement de la population et surtout aux cotisations qui rentrent de moins en moins bien dans les caisses de l'Assurance Maladie.
Alors d'année en année chaque gouvernement rabote les remboursements grâce à des systèmes qui témoignent de la créativité des technocrates qui les inventent :


Ainsi, pour une consultation chez le médecin traitant de 23 euros, l’Assurance Maladie rembourse 70% moins la participation forfaitaire de 1 euro par consultation, soit 15,10 euros.
Le ticket modérateur de 6,90 euros reste à votre charge si vous n’avez pas de complémentaire santé. La franchise médicale n'est pas remboursable par les complémentaires santé.
En cas d'hospitalisation pour une opération chirurgicale, les frais sont pris en charge par l’Assurance maladie à 100%, moins le forfait journalier de 16 euros.



La nécessité d'une mutuelle santé complémentaire

Jusqu'alors, la mutuelle santé dont bénéficiaient ceux qui avaient la chance de travailler dans de grandes entreprises permettait de financer principalement les frais dentaires et de lunette, traditionnellement très mal remboursés. Les autres étaient plus ou moins condamnés à porter des "cul de bouteille" et des dentiers mal ajustés. Même chose à l'hôpital qui réservait ses chambres individuelles à ceux dont la mutuelle payait le prix fort.
Désormais, il est préférable d'avoir une bonne mutuelle... ou de ne pas être malade
Suivant le contrat, la mutuelle prendra en charge, en partie ou en totalité, les frais hospitaliers restant à charge, les médicaments non remboursés, les frais dentaires, d'optique, de soins à domicile... des sommes susceptibles de monter rapidement en cas de coup dûr.



CMU complémentaire

Constatant officiellement que l'Assurance Maladie ne suffit plus, les pouvoirs publics ont inventé la CMUC (CMU Complémentaire) qui joue pratiquement le même rôle qu'une complémentaire santé privée classique.
La CMUC est une complémentaire santé gratuite attribuée pour un an (demande est à renouveler chaque année).
Elle prend en charge :


Pour bénéficier de la CMUC, il faut justifier de revenus annuels inférieurs à certains plafonds, par exemple :


Pour les revenus légèrement supérieurs à ces plafonds (+35%), il existe également l'ACS (aide pour une complémentaire santé), qui correspond à une participation financière au règlement d'une mutuelle santé personnelle.

Mutuel complémentaire santé obligatoire

La loi, qui reprend l'Accord National Interprofessionnel (ANI) établi entre les syndicats et les organisations patronales, devra être appliquée d'ici au 1e janvier 2016, au plus tard. Elle prévoit que les entreprises ne disposant pas encore d'une mutuelle santé collective devront adopter une couverture santé minimale pour leurs salariés. Cela concerne environ 4 millions de salariés.
Les cotisations seront prises en charge à 50 % par l'employeur. Il s'agira dans certains cas d'une complémentaire dite basique.



La surcomplémentaire

Lorsque la complémentaire santé de l'entreprise n'est pas jugée suffisante par le salarié, il peut souscrire une surcomplémentaire dont les remboursements viendront compléter ceux de la première mutuelle. Une disposition qui n'est pas inutile, toutes les entreprises ne choisissant pas forcément un contrat "premium", ce sera vraisemblablement le cas pour les TPE qui découvrent cette nouvelle charge en faisant une nouvelle fois la grimace.
Dans le cas où un salarié possède déjà une complémentaire individuelle, il pourra soit la résilier, soit demander à son assureur de la faire passer en surcomplémentaire afin d'obtenir une couverture santé satisfaisante (attention aux conditions et au délai).




Comparez pour mieux choisir votre mutuelle santé

De nombreux organismes proposent des contrats de couverture santé complémentaire. Ils varient en fonction de l'âge des personnes à assurer et du taux de remboursement souhaité pour chaque type de dépense. Difficile de s'y retrouver dans un nombre de combinaisons presque infini.
>Il est préférable de rechercher sur un comparateur de mutuelle santé.


 
 
 
Publicité


Publicité

 Actualités    santé, soins  
 Actualités    santé, soins  

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine